Lutchmeenaraidoo s’en va en guerre contre la mafia du jeu et «la nation zougader»

Avec le soutien de

Cette fois-ci, Vishnu Lutchmeenaraidoo et la commission économique du Mouvement Militant Mauricien (MMM) ont laissé de côté leurs prédictions économiques pour déterrer la hache de guerre à la mafia du jeu et à une nation devenue «zougader.»

Un mois. C’est le délai que Vishnu Lutchmeenaraidoo donne au ministre des Finances pour fermer le casino quatre-bornais Ti-Vegas. Un lieu de la Ville des Fleurs qu’il accuse d’être un nid de «trafiquants de drogues et de prostitués.» Il insiste sur le fait que les habitants de cette ville ont le droit de vivre en paix. Selon Vishnu Lutchmeenaraidoo, Rama Sithanen aurait déclaré à deux parlementaires, Deerpalsingh et Husnoo, qu’il ne pouvait rien faire pour fermer les casinos et que la loi l’en a empêchée.

Or, ces réponses ne satisfont pas Vishnu Lutchmeenaraidoo. «Le ministre des Finances a le pouvoir d’agir. Et le Gambling Regulatory Act lui confère ces pouvoirs. Il pourrait fermer le casino Ti-Vegas dans les 24h s’il le voulait», soutient Lutchmeenaraidoo. Pour ce dernier, cette situation n’a que trop duré et il serait temps que le gouvernement prenne enfin ses responsabilités.

«Car, Maurice est devenue une nation zougader», avance-t-il. Pour mettre en exergue ses propos, Lutchmeenaraidoo dresse une liste des permis de jeu octroyée durant le gouvernement actuel: 115 pour des paris de football, 60 pour les courses hippiques et 14 pour les casinos. «La mafia du jeu gangrène le pays… tout comme celle de la drogue à l’époque où j’étais ministre des Finances. Mais nous avons tout fait pour la stopper…», avance-t-il. En conséquence, Lutchmeenaraidoo estime qu’il est temps d’agir. Et que le ministre des Finances se signale par son immobilisme. Sinon «la mafia du jeu prendra le contrôle de nos institutions» lâche-t-il.

L’on peut dire que Lutchmeenaraidoo a trouvé un nouveau cheval de bataille mais aussi un moyen de sortir le MMM de l’embarras médiatique engendré par des guéguerres intestines. Et qui d’autres que Vishnu Lutchmeenaraidoo pour détourner l’attention du peuple sur ces problèmes pour l’attirer sur celui de la «mafia du jeu.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires