L’opposition compte boycotter la conclusion des débats budgétaires

Avec le soutien de

L’opposition a effectué un walk-outhier, vendredi 22 novembre, au Parlement, après que le gouvernement a refuséque Pravind Jugnauth parle avant le PM.

Ce qui a mis le feu aux poudres : la décision du gouvernement de ne pas permettre à Pravind Jugnauth d’intervenir avant le Premier ministre lors des débats budgétaires hier, vendredi 22 novembre. L’opposition a décidé de ne pas être présente mardi prochain au Parlement pour la conclusion des débats.

«Nous étions d’accord pour qu'Alan Ganoo intervienne avant le Premier ministre parce qu’il est le no 2 de l’opposition tandis que Pravind Jugnauth n’est que le leader du MSM...» lance Patrick Assirvaden. La décision du gouvernement de ne pas permettre à Pravind Jugnauth d’intervenir avant le Premier ministre lors des débats budgétaires hier, vendredi 22 novembre, a fait sortir de ses gonds l'opposition, qui a effectué un walk-out.

Et, «révoltée», elle a décidé de ne pas être présente mardi prochain au Parlement pour la conclusion des débats sur le Budget. Navin Ramgoolam, ainsi que le vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun, doivent notamment intervenir. Interrogé hier,le président du MSM, Showkatally Soodhun, a toutefois indiqué que les parlementaires de l’opposition seront présents pour l’examen en comité des dotations budgétaires des différents ministères.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires