Liverpool à Maurice en mai prochain : démarches enclenchées par Health and Sport

Avec le soutien de

Jawid Tharanee (à g.), directeur général de Health and Sport, aux côtés de Jugdish Phokeer, PS du ministre des Sports.

L’hymne du You’ll never walk alone n’a probablement jamais été aussi proche de nous. Depuis vendredi dernier, une certaine euphorie règne chez les amateurs de football anglais : le conseil des ministres a approuvé la décision de faire venir le géant de la Premier League, le Liverpool FC, en tournée chez nous.

 
Où, quand, comment ? Pince moi je rêve ! Cette information, surgissant de nulle part, semble si grosse qu’elle a pris tout le monde de court, tant et si bien que beaucoup croient à un canular. Alors, info ou intox ? L’express est allé à la rencontre du principal instigateur du projet, Jawid Tharanee, directeur général de Health and Sport, hier, pour en avoir le coeur net.
 
Cette compagnie, basée en France, à Paris, et représentée à la Réunion, organise des matches de gala et des tournées pour des équipes afin que ces derniers puissent rencontrer un maximum de gens à l’international, en travaillant avec des agents UEFA (clubs) et FIFA (sélections).
 
Jawid Tharanee a tenu à dissiper très vite un point sensible de ce projet : le financement. Selon lui, l’Etat mauricien et le contribuable n’investiront rien, Maurice se contentat d’offrir les infrastructures nécessaires pour la venue de Liverpool et un autre club de Premier League à déterminer. Précision de Jugdish Dev Phokeer, Permanent Secretary du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo : «Health and Sport est une entreprise commerciale. Il y a des investisseurs, ils n’organisent pas cette tournée pour faire plaisir. Ils ont approché le gouvernement, le ministère des Sports, pour un projet, et ce dernier a dit ‘oui’ dans le conseil des ministres de vendredi dernier.»
 
 
MAURICE FACILE A VENDRE
 
 
Selon notre interlocuteur : «Maurice s’apprête à entrer de plain-pied dans le business du foot.» En clair, intégrer l’industrie du foot en organisant de grands matches internationaux sur notre sol. La venue de Liverpool serait un premier pas vers ce secteur économique : le tourisme sportif. En collaboration avec le ministère du Tourisme et celui de la Santé. Jawid Tharanee, directeur général de Health and Sport, envisage en effet d’organiser ce type de matches de gala international tous les ans. Mais tout cela a un coût considérable et pour quel retour sur investissement ? Tout simplement en revendant les droits d’un tel match en Europe, en Asie, en Afrique et dans certains pays arabes.
 
«On veut faire connaître le sport à Maurice. C’est la première fois qu’une équipe anglaise au complet se déplacera ici en fin de saison. Car il s’agira bien de l’équipe première. Du grand Liverpool avec toutes ses stars et non d’une équipe B ou C», affirme-t-il. Ce dernier nous informe que l’état-major de Liverpool a été contacté et aurait répondu favorablement.
 
Jawid Tharanee, qui vit à la Réunion, mais dit avoir un lien très fort avec Maurice, explique que «des contacts ont déjà été pris avec Liverpool, avec le directeur des relations international du club, par des agents de match UEFA. Mais le manager des Reds, Brendan Rodgers, est au courant également. On leur a présenté notre projet : qui capte, qui séduit. On a pu vendre la destination Maurice facilement car elle est déjà connue comme une destination touristique très prisée. Liverpool et les clubs anglais en général aiment s’investir dans de vrais projets sportifs, pas seulement pour venir taper dans un ballon. C’est pourquoi ils vont aider Maurice à développer son football et sa nouvelle ligue semiprofessionnelle avec les anciens clubs historiques de votre football qui est dans les starting blocks.»
 
Il soutient même que des négociations sont en cours pour que le club d’Anfield accueille les meilleurs joueurs de la nouvelle Ligue pour les coacher et les entraîner, tout en faisant la promotion internationale du nouveau championnat de football mauricien à l’étranger. Une combinaison de trois choses auraient séduit les dirigeants Scousers : la politique sportive cohérente de Maurice, qui veut relancer et développer son football, l’attractivité du pays au niveau international ainsi que le projet de Health and Sport.
 
 
GRATUIT POUR LA PRESSE
 
 
Pourquoi avoir choisi Liverpool et pas un autre club ? Le responsable de Health and Sport nous explique que le projet est né en juillet 2013 et que l’idéal était d’organiser un Liverpool-Manchester United vu l’ambiance passionnée qui règne chez nous. Mais les Red Devils n’étaient pas disponibles, de même que les Gunners d’Arsenal.
 
Du coup, Jawid Tharanee a entamé des négociations avec le Liverpool Football Club et s’est plié aux exigences du club, en s’adaptant au calendrier des Reds. C’est ainsi que l’idée d’organiser un match fin mai, juste après la fin de saison en Premier League, a germé. Mais les organisateurs devront jouer serré car, Coupe du monde oblige, Liverpool devra libérer très tôt tous ses internationaux à destinations de leurs sélections nationales respectives.
 
Reste à trouver une équipe pour se mesurer aux Reds et offrir un spectacle digne de ce nom au public mauricien. Manchester City, Tottenham, Chelsea ou Newcastle aura la possibilité de se frotter aux Reds. Des négociations sont en cours avec tous ces clubs.
 
Jawid Tharanee précise que Maurice bénéficiera gratuitement des droits pour ce match sur demande du ministère des Sports. La télévision, la presse et les radios pourront donc couvrir et retransmettre sans frais ce match (retransmis en Angleterre et ailleurs dans le monde). Il fait aussi ressortir que ce projet suscite l’intérêt d’investisseurs mauriciens et étrangers.
 
«Nous voulons faire de cette tournée l’événement le plus festif de toute la zone océan Indien. Sans oublier que les fans mauriciens seront mis en lumière à l’échelle internationale. De plus, Maurice bénéficiera d’un rayonnement international et d’un vrai coup de pub du Liverpool FC que ce soit pour promouvoir votre nouveau championnat, vous aider au niveau touristique et au niveau de la santé (en luttant contre l’obésité et le diabète).» Enorme projet en perspective, avec des possibilités de retombées économiques importantes. La suite des négociations s’avère cruciale…
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires