Lindsay Morvan: «Un bureau politique ne décide pas du fonctionnement d’un ministère»

Avec le soutien de

Les remous au Parti mauricien social démocrate (PMSD) ne laissent pas insensible Lindsay Morvan, responsable de communication du parti. Il accorde ouvertement son soutien à Michael Sik Yuen et prône l’indépendance au sein des ministères.

Ce n’est pas au bureau politique du PMSD de statuer sur la révocation de l’ex-président de la Mauritius Tourism Promotion Auhority (MTPA), Robert Desvaux. C’est ce que laisse entendre Lindsay Morvan.

Pour le responsable de communication des bleus, la réunion du bureau politique prévue pour ce mercredi 20 février et qui doit se pencher sur la décision du ministre Sik Yuen de remercier Robert Desvaux, n’a pas lieu d’être.

«Ce n’est pas au bureau politique d’un parti de décider du fonctionnement d’un ministère», martèle Lindsay Morvan alors que la direction du PMSD estime que Michael Sik Yuen doit s’expliquer devant cette instance.

Lindsay Morvan qui ne sera pas présent à la réunion de cette après-midi, précise qu’il a pris un congé politique depuis le 6 février dernier pour des raisons personnelles. Congé politique qui ne l’a pas empêché de prendre position dans l’affaire Desvaux. Une position qui ne risque pas d’apaiser l’agitation politique qui secoue la basse-cour bleue.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires