Ligue des Champions : Manchester United humilie Milan AC (4-0)

Avec le soutien de

Après sa victoire 3 à 2 à l''''aller en 8e de finale de la Ligue des Champions, Manchester United n''a pas fait de détail en s''imposant 4 à 0 sur sa pelouse contre le Milan AC. Les Red Devils menés par Rooney (photo) ont infligé une correction aux Rossoneri.

Il n''y a pas eu de miracle pour le Milan AC. Déjà battus à l''aller (2-3), les Rossoneri n''ont jamais été en mesure de renverser la vapeur devant un Manchester intraitable d''un bout à l''autre de la seconde manche (4-0).

L''ouverture du score de Rooney dans le premier quart d''heure a été suffisante pour sceller la qualification des Red Devils pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Et ce, pour la cinquième édition consécutive. Une compétition à laquelle les hommes de Ferguson figurent parmi les grands favoris.&nbsp

La clé du succès pour Manchester United dans cette confrontation se nomme Wayne Rooney. L''attaquant, déjà auteur d''un doublé à l''aller, a récidivé à Old Trafford en démarrant les débats pied au plancher. Après une première tentative infructueuse à la 3e minute, l''international anglais a tué le suspense peu avant le quart d''heure de jeu grâce à une tête victorieuse, en réception d''un centre de Neville à la 13e minute (1-0).

A 1-0, le match n''a plus été le même pour Milan, immédiatement résigné. D''autant que Manchester United , une fois l''ouverture du score acquise, s''est attelé à maîtriser son sujet en reculant d''un cran afin de contenir les rares assauts lombards.

Au final, les Rossoneri ne pourront nourrir qu''un seul regret. Celui de ne pas avoir marqué en premiers lorsque Ronaldinho, à la suite d''un coup-franc de Pirlo à la 8e minute, a vu sa reprise aérienne ne filer qu''à un souffle du cadre d''un Van der Sar archi-battu.

La seconde période a été un chemin de croix pour Milan. Une promenade de santé pour Manchester. Dès la reprise des débats, Rooney est allé de son petit doublé en profitant d''une ouverture de Nani pour vaincre Abbiati une seconde foisà la 47e (2-0,).

Les coups de butoir mancuniens allaient donner deux nouveaux buts. L''un signé Park, auteur d''une frappe croisée imparable à la 59e minute (3-0). L''autre de Fletcher, profitant d''une mauvaise sortie du portier milanais pour parachever le succès des siens à la 88e minute (4-0).
&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires