Ligue des Champions - Le bon coup de Raul

Avec le soutien de

Raul a permis à Schalke 04 de revenir de Valence avec le match nul (1-1) en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Désormais meilleur buteur de l''''histoire des coupes d''Europe avec 71 buts, il place les Allemands en ballottage favorable avant le match retour prévu le 9 mars à la Veltins-Arena.

Sur le papier, ce huitième de finale aller de Ligue des Champions n''était pas le plus sexy. Sur le papier seulement, puisque les deux équipes se sont livrées un duel passionnant avec très peu de temps mort, où les occasions furent nombreuses. La première partie de la rencontre fut largement à l''avantage des Espagnols. Leur jeu technique, avec récupération haute et recherche de la profondeur systématique, a posé d''énormes problèmes à l''arrière-garde allemande, pourtant deuxième meilleure défense de Bundesliga.

Un joueur a symbolisé cette période compliquée : Lukas Schmitz. Le jeune latéral a vécu un calvaire sur son côté gauche, où Miguel, Ever Banega ou Soldado n''ont cessé de le harceler et de jouer dans son dos. C''est pourtant de l''autre côté de la défense qu''est arrivée le but espagnol, avec un superbe centre de Jérémy Mathieu que Soldado, très actif, a repris du plat du pied (17e).

Cette rencontre était particulière pour un homme, qui revenait jouer en Espagne pour la première fois depuis son départ du Real Madrid l''an dernier : Raul. L''attaquant espagnol a vécu une soirée contrastée. Il a d''abord été transparent, ne se procurant pas la moindre occasion franche en première période, mais la hargne dont il a fait preuve a été contagieuse. Il n''a cessé de monter au pressing sur les défenseurs adverses afin de les empêcher de relancer proprement et de ralentir les transmissions de balle.

Et sur la seule occasion qu''il a eu à se mettre sous la dent (64e), il a rappelé à l''Europe quel grand buteur il était. Sur un service de Jurado, il a réalisé un enchaînement contrôle - frappe croisée parfait qui n''a laissé aucune chance à Guaita. Ce but, son 71e en Coupe d''Europe, lui permet de redevenir le meilleur buteur en compétitions continentales, aux dépens de Pipo Inzaghi, blessé depuis le mois de novembre. Il permet surtout à Schalke de revenir d''Espagne avec un avantage certain avant le retour, qu''ils ne devront pas gâcher dans trois semaines.

Source: Eurosport

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires