Ligue des champions : Arsenal, pris à froid, s''impose de justesse au Standard

Avec le soutien de

Arsenal, rapidement mené à la marque (0-2 après cinq minutes), a retourné une situation compromise mercredi face au Standard de Liège qui disputait le premier match de Ligue des champions de son histoire, pour finalement s''''imposer 3-2 dans les derniers instants.

Les Gunners, privés de nombreux cadres (Almunia, Van Persie, Walcott, Arshavin et Denilson, tous blessés), ont été pris à froid par des Liégeois déchaînés et en réussite dès l''entame de match.

A la troisième minute, le jeune (18 ans) défenseur français Eliaquim Mangala profitait d''une mauvaise relance d''Eduardo pour armer une frappe qui trompait Mannone (1-0).

L''Italien, troisième gardien du club et remplaçant d''Almunia, vivait un début de match cauchemardesque et concédait un deuxième but sur un penalty de Milan Jovanovic qui se faisait justice après une faute commise par William Gallas (2-0, 5e).

Les Londoniens reprenaient progressivement leurs esprits et revenaient au score juste avant la pause grâce à un but de Nicklas Bendtner, remarquablement servi par Abou Diaby (2-1, 45+1).

Humiliés samedi sur la pelouse de Manchester City (4-2) en championnat, les hommes d''Arsène Wenger ne souhaitaient pas vivre une deuxième déconvenue en l''espace de quatre jours. Ils prenaient le jeu à leur compte en deuxième période, butaient régulièrement sur la défense des "Rouches", jusqu''au but de Thomas Vermaelen qui émergeait d''une phase confuse (2-2, 79e).

Face à des adversaires physiquement émoussés, la pression discontinue d''Arsenal portait ses fruits via un envoi d''Eduardo qui offrait à l''arraché la victoire à ses couleurs (2-3, 81e).

(Source : Agence-France Presse)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires