Ligue des champions : AC Milan: Gattuso suspendu cinq matches par l''UEFA

Avec le soutien de

Le milieu de terrain de l''AC Milan Gennaro Gattuso a été suspendu cinq matches, lundi, par la commission de discipline de l''UEFA pour ses mauvais gestes envers l''entraîneur adjoint de Tottenham Joe Jordan lors du 8e de finale aller de la Ligue des champions mardi.

En conséquence, le volcanique milieu italien ne pourra pas rejouer en C1 avec son club avant la finale de l''épreuve.
L''AC Milan, contacté par l''AFP, a indiqué que le joueur ne ferait aucune déclaration et que le club ne ferait pas appel de la décision.

Mardi après la défaite de son équipe à San Siro face à Tottenham (1-0), Gattuso s''en était pris physiquement au technicien de Tottenham, mettant sa main sur la gorge de l''adjoint du club londonien, puis, à un autre moment, mettant sa tête contre celle de Joe Jordan.

"J''ai perdu la tête et je suis responsable, j''ai fait quelque chose que je n''aurais pas dû faire. Jordan me cassait les c... durant la seconde période mais cela ne justifie pas ma réaction", avait confessé le joueur italien dès la fin du match.

"Joe était prêt à répliquer, avait de son côté raconté l''entraîneur de Tottenham, Harry Redknapp, il avait déjà enlevé les lunettes."

Le geste de Gattuso, après un échange verbal entre les deux hommes sur le bord de la touche pendant la seconde période, n''avait pas été sanctionné par l''arbitre français Stéphane Lannoy.

"J''étais énervé par les mots que j''avais échangés avec Jordan. On parlait tous les deux en écossais car j''ai joué dans son pays à Glasgow (aux Rangers, ndlr) mais je ne vais pas révéler ce qui a été dit. J''ai commis une erreur de faire ce que j''ai fait à une personne plus âgée que moi. Je vais attendre et voir ce (que l''UEFA) va décider", avait précisé Gattuso.

"Attardés mentaux"

L''entraîneur de l''AC Milan, Massimiliano Allegri, avait admis qu''il s''attendait à ce que Gattuso soit sanctionné. "Je n''ai pas aimé ce qui s''est passé, ce n''est pas beau à voir, et évidemment cela va être étudié (par l''UEFA). Il y a certainement une raison qui explique pourquoi il a agi comme ça mais cela n''excuse rien".

Le lendemain du match, la presse tabloïd anglaise s''était déchaînée, traitant les Italiens, et Gattuso en particulier, d''"attardés mentaux" et de "mafiosi" ("ne pouvait manquer le classique +mafiosi+", a répliqué la Gazzetta dello sport).

Rino, champion du monde 2006, est connu pour son caractère bouillant, forgé dans sa Calabre natale et rôdé aux Glasgow Rangers, où il a joué en 1997-98.

Gattuso avait trouvé un défenseur en la personne de Carlo Ancelotti, qui fut son entraîneur au Milan avant de prendre les rênes de Chelsea, en Angleterre. "Ne jugez pas Gattuso seulement sur le match de Tottenham, avait plaidé le technicien des Blues. Il a commis une erreur et a présenté ses excuses. Il a joué 100 matches de Ligue des champions sans le moindre problème".

(Source : AFP)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires