L’ICTA restreint l’importation de produits informatiques

Avec le soutien de

Les tablettes tactiles, entre autres produits informatiques, ne pourront plus être importés sans que l’ICTA ne donne son aval.

Smartphones, tablettes tactiles, ordinateurs portables, routeurs WiFi sans fil, talkie-walkies, radio maritimes… Autant de produits informatiques qui ne pourront plus entrer sur le territoire mauricien sans l’aval de l’Information Communication and Technologies Authority (ICTA). Dans un communiqué émis le jeudi 6 mars, l’autorité interdit même l’importation individuelle de ces produits, c’est-à-dire ceux achetés à l’étranger.
 
Cette initiative vise à s’assurer que les produits informatiques sont conformes aux normes de fréquences radio. Ce n’est pas le cas de certains smartphones, principalement ceux venant de Chine, qui ne respectent pas les normes imposées par l’Union européenne et par le FCC International. 
 
Avec la révision des normes des fréquences électromagnétiques et radio, c’est une occasion de mettre de l’ordre. Et cette restriction permet aussi de protéger les installations des opérateurs mobiles.
 

Freiner le marché gris

 
D’autre part, cette mesure viserait à freiner le marché gris sur le territoire mauricien, explique une source proche du dossier. En effet, il serait une pratique courante que des personnes ou des propriétaires de magasins se procurent des smartphones à Dubaï ou en Malaisie avant même leurs sorties officielles à Maurice. Ces importations non déclarées seraient en hausse, indique une source du secteur informatique.
 
Cela viendrait soulager les représentants locaux des marques de ces produits qui se sentaient menacés par le marché gris. Il faut savoir que l’ICTA émet un certificat d’authenticité à ces représentants locaux des marques de produits électroniques. Chaque modèle de smartphone ou de tablette fait l’objet de test auprès de l’organisme. Aucun préposé, ni porte-parole n’était joignable pour des éclaircissements au sujet de cette mesure.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires