L’expert qui ne demande qu’à aider le pays…

Avec le soutien de

Expert en science médico-légale, Raj Poontah affirme que les autorités ont fait montre de réticence voire d’indifférence à l’égard des propositions qu’il leur a faites dans le domaine de l’enregistrement d’ADN.

L’ADN, c’est son créneau. Raj Poontah, établi à l’étranger, souhaite proposer ses services aux autorités pour établir un profil génétique de suspects basé sur l’analyse ADN.
 
Raj Poontah fait partie de ces nombreux membres de la diaspora mauricienne qui, contre vents et marées, croient qu’il est de leur devoir de partager leur expertise avec leurs compatriotes. Il ne compte pas moins de 38 ans dans le domaine des enquêtes médico-légales, de la criminologie et des accidents de la circulation routière. Mais ses propositions aux autorités concernées sont restées lettre morte.
 
«Depuis 2008, j’ai proposé mes services aux autorités compétentes du pays. J’attends toujours. J’ignore pour quelle raison mes propositions qu’on a accueillies avec enthousiasme dans un premier temps n’ont pas eu de suite», dit-il.
 
Un des secteurs où il pense être en mesure d’offrir ses services au pays est celui de l’établissement du profil génétique des suspects grâce à l’analyse des traces de leurs molécules d’acide désoxyribonucléique (ADN) recueillies sur une scène de crime.
 
«L’analyse d’ADN a connu des progrès considérables depuis ces dernières années. Nous sommes loin de l’analyse conventionnelle d’ADN sur les traces laissées sur une scène de crime telles que les brins de cheveux, goutte ou trace de salive, tâche de sang ou de spermatozoïde», indique cet expert en science médico-légale. «Les nouvelles techniques concernent notamment le repérage des séquences répétitives d’ADN en tandem c’est-à-dire qu’elles se répètent de façon consécutive dans les fragments d’ADN et l’ADN de contact.»
 
Une des vertus de la technique des séquences répétitives, explique Raj Poontah, est qu’elle est capable de recueillir des traces d’ADN sur des pièces à conviction (corps humain) ayant subi une dégradation avancée. «Il n’y a pas de limite pour l’ADN de contact de percer les mystères de nouveaux crimes ou ceux commis dans le passé. Le recours à ces techniques fera l’économie de la violence potentielle de la police sur des suspects pour leur soutirer des aveux, permettra de traduire le vrai suspect devant la cour, redorera le blason de Maurice pour son savoir-faire dans le domaine médico-légal, réduira le coût qu’entraîne une longue enquête médicolégale, fournira des preuves scientifiques dans les cours de justice.»
 
Si les autorités ont fait montre de réticence voire d’indifférence à l’égard de Raj Poontah, tel n’a pas été le cas pour les cabinets d’avocats où des hommes de loi qui travaillent à leur propre compte. Ses services ont été réquisitionnés dans plusieurs affaires dont il refuse de révéler le profil. Raj Poontah est un partenaire du cabinet Astor Law Professionals, sis à la rue Lislet Geoffrey, Port-Louis.
 
Jusqu’ici, Raj Poontah fait le va-et-vient entre l’Angleterre et l’île Maurice. Mais cette fois, il a décidé de rester un peu plus longtemps. Il est à l’origine d’une initiative qui faisait défaut au monde des hommes d’affaires jusqu’ici. Il s’agit d’un espace sécurisé où ils peuvent se rencontrer entre professionnels et échanger. C’est une des principales vocations du restaurant-bar Snacks @ CHAMBELI.
 
Qu’en est-il des accidents de la route qui font partie des domaines de spécialité de Raj Poontah ? Celui-ci s’est refusé à donner des solutions susceptibles de réduire leur nombre. «Des solutions les plus appropriées pourraient surgir des séances de brainstorming.»
 
Il estime qu’il y a nécessité de faire l’éducation des usagers de la route sur leur droit à une compensation en cas d’accident. «Les victimes d’un accident ont trop tendance à se contenter d’un accord pour la réparation des véhicules endommagés. Toute victime a droit à une compensation de la part de la compagnie d’assurances du conducteur trouvé responsable de l’accident». «Il n’y a pas de limite pour l’ADN de contact de percer les mystères de crimes.»
 
 
Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x