Les robes-oiseaux d’Annabelle Fleury

Avec le soutien de

La styliste s’est inspirée d’oiseaux d’ici et d’ailleurs pour sa nouvelle collection, «Cardinal». Une belle occasion d’exploiter couleurs et textures venant de la nature.

Quoi de plus élégant que le plumage des oiseaux ? C’est en partant de cette idée et des espèces qu’elle a pu observer lors d’une visite en famille au Casela Nature & Leisure Park, à Cascavelle, que la styliste Annabelle Fleury conçoit sa dernière collection qu’elle nomme Cardinal.
 
 
 
«Ma rencontre avec tous ces oiseaux m’a donné envie de créer des tenues qui s’inspireraient de leur plumage», confie la jeune femme. Dans ces créations, la symétrie chère à Annabelle Fleury est toujours mise en valeur. L’on observe, par ailleurs, tantôt un dégradé de couleurs, tantôt l’association du rouge et du noir, comme le plumage de l’oiseau qui a donné son nom à la collection.
 
Outre le rouge et le noir du cardinal, largement utilisés, Annabelle Fleury s’est aussi intéressée à d’autres espèces et elle avoue qu’il ne lui a pas été facile de faire une sélection. «J’avais l’embarras du choix en termes des couleurs», ditelle, avant d’ajouter que «de fil en aiguille», elle a dû choisir les oiseaux qui l’«inspiraient le plus».
 
 
L’exercice l’oblige même à se montrer humble car, de son point de vue : «Certaines couleurs sont difficiles à reproduire : c’est la force de la nature.» Mis à part le cardinal, l’on retrouve ainsi dans cette collection, le paille-en-queue, le pigeon des mares, voire le flamant rose. Au sujet de ce dernier, la styliste indique : «Lorsque j’ai vu son plumage nuancé, cela m’a tout de suite interpellée.» Pour le modèle correspondant, Annabelle Fleury a fait usage de différents tons de rose dont l’assemblage est des plus harmonieux.
 
 
Quant à la tenue s’inspirant du paille-en-queue, qui allie classe et simplicité, pour la confectionner, la styliste s’est servie de blanc cassé, avec une doublure noire. L’ensemble constitue une robe bustier et une longue veste sans manches. Enfin, elle a donné à certaines pièces de sa collection un effet accordéon empreint de légèreté et de délicatesse, qui n’est pas sans rappeler les longues plumes de certains oiseaux. La collection Cardinal s’impose donc comme une véritable ode à la beauté des oiseaux, trop souvent ignorée.
 
Les robes de la collection Cardinal sont toujours disponibles entre Rs1 200 et Rs 1 400.
Réservations sur le site Web oriya.mu.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires