Les nouveaux ministres Mireille Martin et Sutyadeo Moutia « prêts à relever le défi »

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam a complété son cabinet ce jeudi matin, avec la prestation de serment de Mireille Martin comme la ministre de l’Egalité des genres et&nbsp de Sutyadeo Mootia à la Fonction publique. Réactions à chaud des deux nouveaux ministres. (photo : le couple Ramgoolam avec les nouveaux ministres)

Brève cérémonie de prestation de serment à 11h00, ce jeudi 18 août à la State House à Réduit, en présence du président de la République Sir Aneerood Jugnauth, du Premier ministre Navin Ramgoolam et des ministres de son gouvernement.

Arborant un tailleur couleur cendre, Mireille Martin, la nouvelle ministre de l’Egalité des genres et du Développement de l’enfant, s’est prêtée au jeu de questions-réponses après la photo officielle.

Rayonnante, elle a déclaré qu’elle a le sentiment du devoir accompli, et qu’en prenant cette décision, elle a répondu aux attentes de la société mauricienne en général.

« Comme je me connais, je sais que je serai à la hauteur et que ma démarche est au delà de toute politique partisane. Je remercie tous ceux qui ont compris ma décision », a-t-elle expliqué

Sa priorité en tant que ministre de l’Egalité des genres sera l’unité et l’épanouissement de la famille, dont les valeurs se perdent&nbsp de nos jours.

« Je me concentrerai sur les mesures afin d’améliorer la situation de l’homme, de la femme et de l’enfant au sein de la famille et ferai en sorte que l’enfant y trouve sa place », a-t-elle dit.

Répondant aux propos de son ancien leader Pravind Jugnauth à son égard dans la presse, Mireille Martin trouve cette attitude inélégante et chagrinante. « Je ne rentrerai pas dans cette polémique et ne tomberai pas aussi bas que lui », a-t-elle affirmé.

Aux côtés de son épouse et de son fils,&nbsp Sutyadeo Mootia, a&nbsp pour sa part remercié le Premier ministre pour la confiance placée en lui. « J’ai une longue carrière derrière moi et c’est mon dur labeur&nbsp qui rapporte ses fruits aujourd’hui. Je remercie également l’électorat de Rose-Belle/Vieux Grand-Port qui m’a fait confiance à deux reprises. Surtout pour les élections de 2005 qui a été une lutte serrée », a-t-il souligné.

Avant de conclure qu’il est sûr et certain, qu’il s’attellera à sa tache comme il se doit&nbsp au sein du ministère qui lui a été&nbsp confié, celui de la Fonction publique. « Ce ministère est également un défi pour moi et je compte continuer le travail abattu jusqu’ici par le&nbsp gouvernement. Après tout, c’est le même gouvernement et ce n’est que le ministre qui change », conclut-il.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires