Les meilleurs vins français en bag-in-box

Avec le soutien de

Le concept de consommation de vin au verre fait son chemin à Maurice. Grâce à un emballage astucieux, les grands vins français sont proposés à un prix abordable.

Pour les amateurs de vins, seule la bouteille est capable de contenir ce que cette boisson a de meilleur. Pourtant, grâce à une nouvelle technique, le «bag-inbox» (BIB), les vins haut de gamme sont distribués depuis de nombreuses années à l’étranger et depuis peu chez nous. Faut-il le rappeler, ce n’est pas le contenant qui fait le bon vin mais le vigneron.

Le concept du BIB est un gage de qualité. L’emballage est très technique. Le vin est contenu dans une poche en plastique étanche faite d’un film multicouche. Cette poche de haute performance fait barrière à l’oxygène.

L’emballage est muni du robinet Vitop qui garantit un service de qualité du premier verre jusqu’au dernier sans gaspillage. Grâce à un robinet sans retour d’air, le vin est préservé de toute oxydation, à la différence d’une bouteille. L’effet combiné de la poche et du robinet permet au vin de se conserver pendant 2 à 3 mois après ouverture. Le BIB protège le vin de ses pires ennemis, à savoir l’air et la lumière. La poche en plastique est emballée dans du carton de qualité.

Vins de qualité au verre

La compagnie Wine Avenue commercialise la marque déposée Collection Verre Après Verre. «L’entreprise a audité quelque 800 vignobles pour ne garder que 60. Le vin est mis en BIB au château ou au domaine. Une unité mobile se déplace pour ce procédé», explique Laurent Couderc de Wine Avenue, qui a introduit ce produit chez nous. Chaque vin est étiqueté du vigneron récoltant qui l’a élaboré.

Etant un passionné de vin, il s’était rendu compte «qu’il n’y avait pas la possibilité de déguster de vin de qualité au verre. Ce nouveau concept me permet d’offrir une palette de vins aux restaurants et aux hôtels. Je commercialise uniquement des vins français.»

Ce Français, qui a élu domicile à Maurice il y a de nombreuses années, commercialise des vins aux appellations d’origines contrôlées auprès des restaurateurs. Le BIB est très économique car il évite le gaspillage. Après avoir servi la quantité désirée, on conserve le reste du vin au frais. Wine Avenue propose des logements de 2, 3 et 10 litres.

«Le tarif en équivalent bouteille varie de Rs 215 à Rs 980 hors TVA», précise Laurent Couderc. «Le vin vendu sous cette forme est très économique pour les grandes occasions comme les mariages organisés par les restaurateurs. Je suis sur place pour contrôler et éviter le gaspillage lors des événements et propose aussi un service à la carafe», déclare Laurent Couderc. Il offre aussi «des conseils pour un accord  des mets et des vins. Parfois, sortir des sentiers battus peut créer de belles surprises et accentuer les plaisirs en bouche».

Varier les plaisirs

Avec cette formule, les clients et les restaurateurs ont le gros avantage de pouvoir déguster les vins par rapport au menu choisi. Compact, le BIB se range facilement dans la cave à vins. Il permet de varier les plaisirs. On passe avec bonheur d’un verre de blanc, à un rosé ou à un rouge. On n’a plus la contrainte de la bouteille.

«Il n’y a aucune différence entre les vins en bouteille et ceux en BIB. Toutefois, ce ne sont pas des vins qui vont vieillir.»

Vous pourrez déguster à loisir les vins de Monbazillac, du Pessac Léognan Château d’Eck, du Puisseguin Saint-Emilion, les grands vins de Bordeaux, du Beaujolais et du Bourgogne, entre autres. Du blanc, du rosé et du rouge, vous aurez l’embarras du choix. Alors prêt pour un verre ?

INFOS PRATIQUES

Vous pouvez contacter Laurent Couderc au 499 1469.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires