Les marchands ambulants refusent de travailler trois fois par semaine

Avec le soutien de

Des marchands ambulants lors d’une réunion de la «Street Vendors’ Association» hier, vendredi 11 octobre, à Plaine- Verte.

Ils refusent de signer les contrats concernant les nouveaux étals qui leur ont été alloués à proximité de la gare Victoria et de la gare du Nord. Et ce, tant que la municipalité ne revoit pas certaines conditions. C’est ce q'ont annoncé les marchands ambulants lors d’une réunion hier, vendredi 11 octobre, à Plaine- Verte.

«Nou pa pou kile» ! C’est ce qu’a martelé Hyder Raman, président de la StreetVendors’ Association, lors d’une réunion qui s’est tenue hier vendredi 11 octobre, à Plaine-Verte.Les marchands ambulants, «Excédés» par la façon de faire des autorités, ont fait savoir qu’ils n’allaient pas signer le contrat concernant les nouveaux étals qui leur ont été alloués à proximité de la gare Victoria et de la gare du Nord.

Et cela, «tant que la municipalité ne revoit pas certaines conditions et qu’elle continue à demander aux colporteurs de travailler seulement trois fois par semaine». «Nous prenons l’engagement d’aller jusqu’au bout de notre combat. Bann politisyen bizin aret fer boul ek marsan ambilan», a ajouté Hyder Raman, face à l’assistance composée d’environ 400 personnes, dont de nombreuses femmes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires