Les dispensaires ouvriront à 7 h les jours de prises de sang à partir du 15 octobre

Avec le soutien de

A partir du 15 octobre, les 107 dispensaires du pays ouvriront à 7 h, au lieu de 8 h, les jours où sont effectuées les prises de sang. C’est une décision du ministère de la Santé qui a été approuvée au Conseil des ministres, en ce vendredi 8 octobre. Les autres services seront dispensés «normalement» dans les dispensaires à partir de 8 h.

Maya Hanoomanjee, ministre de la Santé, a annoncé cette mesure lors d’une conférence de presse, cet après-midi, au siège de son ministère, à Port-Louis. Les nombreuses doléances qu’elle a reçues du public auraient motivé cette décision.

«Je suis toujours à l’écoute du public. C’est pour cela que j’ai fait appliquer le système de staggered hour dans les hôpitaux. Cette fois, j’ai proposé que les dispensaires ouvrent plus tôt les jours où sont effectuées les prises de sang, parce que beaucoup de personnes m’ont dit que lorsqu’elles se rendent dans les hôpitaux pour des prises de sang, elles ne peuvent pas attendre trop longtemps à jeun. Sinon, elles commencent à se sentir mal, ont le vertige…» déclare la ministre de la Santé.

La logique du ministère de la Santé ici, c’est que si les dispensaires ouvrent une heure plus tôt les jours des prises de sang, les patients concernés pourront s’y rendre plus tôt. Cela évitera à la fois les encombrements et les malaises, car les patients passeront plus vite.

Toutefois, Maya Hanoomanjee précise que «cette décision n’a pas été facile». La ministre de la Santé souhaite que tout le personnel soignant des dispensaires accepte de venir commencer à travailler plus tôt, soit une heure supplémentaire. Cela a requis des consultations avec les représentants syndicaux du personnel soignant, par exemple, au niveau de la Nurses Union ou de la Government Services Employees Association (GSEA).

«Les représentants syndicaux du personnel soignant m’ont dit qu’ils collaboreraient. J’espère que j’aurai tout le soutien de tous les employés, attendants, health care assistants et midwives…», ajoute la ministre de la Santé.

Celle-ci révèle que «cette mesure a demandé des ajustements, des arrangements avec le personnel soignant». Maya Hanoomanjee a donné des détails du roaster des employés des dispensaires qui devront se présenter au travail les jours de prises de sang, à 6 h 45, pour préparer les équipements. Elle assure que ces derniers récupéreront les 75 minutes de travail supplémentaires le jour même ou après.

Le ministère de la Santé fera une campagne de sensibilisation, y compris dans les médias, au sujet de ces nouveaux horaires qui prendront effet à partir du 15 octobre 2010 et seront permanentes. Des posters ont déjà été apposés dans les dispensaires pour annoncer la nouvelle mesure au public.

«Je suis sûre que cette décision sera bien accueillie par la population», affirme la ministre de la Santé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires