Les changements annoncés pour les procédures d’appel d’offres disséqués au Parlement

Avec le soutien de

Le ministre des Finances l’avait évoqué lors de son discours sur le budget. Le député de l’opposition Alan Ganoo interrogera au Parlement Pravind Jugnauth sur les éventuelles modifications pour la mise en œuvre de projets, ce mardi 30 novembre.

«En ce qui concerne les procédures d’appel d’offres, nous apportons des changements pour permettre à la Banque mondiale d’accélérer significativement la mise en œuvre de ses projets à Maurice. Nous prévoyons une révision de la structure de ces procédures», avait déclaré le Grand Argentier dans son discours du budget.

Le leader-adjoint du Mouvement militant mauricien (MMM) demandera d’abord à Pravind Jugnauth s’il a prévu des amendements au Public Procurement Act. Alan Ganoo s’intéressera, aussi, aux changements éventuels qui affecteraient le fonctionnement du Independent Review Panel (IRP) chargé d’examiner les plaintes des fournisseurs qui se sentent lésés.

Il souhaite savoir si seront remis en question l’irrévocabilité des décisions de l’IRP de même que le montant exigé comme dépôt obligatoire pour tout appel contre l’allocation d’un contrat public.

Le leader de l’opposition a également abordé cette proposition de Pravind Jugnauth lors de son intervention sur le budget 2011 le mardi 23 novembre dernier. Paul Bérenger avait, d’abord, fait ressortir que les propos du ministre des Finances n’étaient pas clairs à ce sujet. Il avait, surtout, exprimé ses inquiétude quant aux devenir du IRP.

«On va amender à nouveau les tender procedures, les procurements et la façon dont on fait les appels d’offres m’inquiète profondément. J’adresse une mise en garde au gouvernement. Il ne faut pas essayer d’étrangler l’Independent Review Panel parce qu’il a dénoncé nombre de passe-droits et d’appels d’offres mal faits par certains ministères et corps paraétatiques», a prévenu le leader de l’opposition.

Paul Bérenger ne souhaite aucune modification aux procédures de contestation de l’allocation de contrats publics suivant un exercice d’appel d’offres. D’ailleurs, c’est suite à une Private Notice Question de Paul Bérenger, le mardi 17 août dernier que le ministre des Finances avait révélé que l’IRP avait renversé 45% de décisions prise dans le cadre de l’allocation de contrats publics.

«Nous entendons dire que l’idée serait de rendre l’appel devant l’Independent Review Panel encore plus difficile en haussant la somme qui doit être déposée pour faire appel devant cette instance. J’adresse une mise en garde : j’espère que le gouvernement n’a pas l’intention d’aller de l’avant avec cela», avait martelé le leader mauve.


Les débats sur le budget vont reprendre demain lundi 28 novembre et devraient se poursuivre jusqu’en fin de semaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires