Les ballades de Sylvestre Le Bon

Avec le soutien de
Sylvestre Le Bon est un « voyageur immobile » qui accoudé à sa fenêtre, observe la vie, les petits faits quotidiens, les idées, les valeurs matérielles et intellectuelles pour ensuite les chanter dans un recueil. Ses ballades d?ici et d?ailleurs sont l?histoire d?un vécu, une superposition des temps passés, présents et à venir. Il parle des joies, « deux regards qui s?échangent sur un banc public face à la mer », et des peines de l?amour, « L?amour descendait à la renverse dans ton c?ur tuméfié de peines ». Il saisit l?épaisseur du temps, « cette enfance couleur innocence » qui n?est plus. Le rêve et la réalité se confondent dans ses mots entrelacés. Son recueil fait écho de l?île, des délices, du mal de vivre, des heurts et splendeurs, du marchand de sorbets, de l?antre de la gloire etc. En fait vous savez pourquoi Sylvestre a écrit ce poème ? Il avait envie d?écrire : Avec des mots couleur ivresse Un poème sur rien Parce que le ciel est bleu Bleu et nu et glabre C?est ce qu?il écrit dans L?ami Verlaine mais en fait, il y a plus que ça, beaucoup même. En vente dans les grandes librairies à Rs 320.
Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires