Les autobus de la CNT impliqués dans 45 accidents fatals depuis l’an 2000

Avec le soutien de

En 13 ans, les bus de la Corporation nationale de Transport (CNT) ont provoqué 7 909 accidents dont 45 ont causé mort d’homme. La moyenne annuelle pour les six dernières années est plus élevée que pour la période précédente.

Ces informations ont été fournies par le ministre des Infrastructures publiques et du Transport en réponse à une partie de la Private Notice Question (PNQ) d’Alan Ganoo, ce mardi 7 mai 2013, à l’Assemblée nationale. Une question liée principalement à l’accident de Sorèze qui a fait 10 morts et 45 blessés, vendredi 3 mai.

Si dans sa question le leader de l’opposition avait demandé des statistiques concernant la période de 2007 à ce jour, le ministre Anil Bachoo a choisi de dévoiler également le nombre d’accidents comptabilisés depuis l’an 2000. Ainsi, il en ressort que la moyenne annuelle des accidents impliquant des autobus de la CNT pour la période 2000-2006 est de 575 et de 613 de 2007 à ce jour.

La moyenne annuelle d’accidents fatals a également connu une légère hausse passant de 3,4 % à 3,8 % d’une période à une autre.

Par ailleurs, le parc de la CNT est constitué de 519 bus dont 94 (soit 18 %) ont plus de 16 ans. En jour de semaine, 114 de ces bus sont engagés, le matin, dans le transport scolaire et 145 dans l’après-midi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires