Les éleveurs de porc mécontents

Avec le soutien de

Les éleveurs de porc disent faire face à des pertes de plus de Rs 200 000, depuis la fermeture de l’usine de Richelieu. Ils demandent au gouvernement de revoir l’allocation qui leur est allouée.

«Nous, les éleveurs de Saint Martin, nous dépendions beaucoup de la nourriture pour bétail que nous fournissait le gouvernement à des prix réduits. Or, avec la fermeture de l’usine de Richelieu, nous nous retrouvons dans une situation bien embarrassante», confie Jean-Marc Tanner, porte-parole des éleveurs de porc.

Il explique qu’auparavant, les éleveurs bénéficiaient de subsides sur les sacs de nourriture. Désormais, ce n’est plus le cas. «Nous souhaitons avoir plus de subsides sur un plus grand nombre de sacs. Surtout qu’à présent les subsides ne sont accordés que sur huit sacs», fait-il remarquer.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x