Le trésorier du Parti travailliste ne soumettra pas sa lettre de démission

Avec le soutien de

Ah-Fat Lan Hing Choy, trésorier du parti Travailliste, ne démissionnera pas de son parti après deux réunions successives hier et aujourd’hui vendredi 5 février.

&nbspLe trésorier du Parti travailliste revient sur sa décision. Il ne démissionnera pas de ses fonctions au sein du parti au pouvoir. Ah-Fat Lan Hing Choy qui est aussi conseiller au ministère de la Santé, membre du conseil d’administration de la State Trading Corporation et de State Investment Corporation et– avait annoncé sa démission de toutes les instances de son parti sur les ondes des radios privées et dans l’édition de l’express su jeudi 4 février.

Il se disait mécontent des la façon de faire des nominés politiques récemment arrivés au PTr. Il ciblait nommément Dan Calikan, le directeur général de la Mauritius Broadcasting&nbsp Corporation, la station de radiotélévision nationale. Ah Fat Lan Hing Choy, a déjà interpellé le directeur général de la MBC pour protester contre le transfert de sa fille une employée de la station du département de la production à la celui de la rédaction.&nbsp

Les propos Lan Hing Choy ont été repris par d’autres membres de longue date du PTr. Raj Aubeeluck, l’ancien maire rouge de Beau Bassin-Rose Hill, le secrétaire général des rouges, Deva Virahsawmy et des simples agents lui ont apporté un soutien, en laissant entendre que des nouveaux venus au Ptr deviennent trop influents.

Cette situation commençait à causer un embarras certain au sein de la formation politique du Premier ministre.

C’est, sans doute la raison pour laquelle, Navin Ramgoolam a eu deux rencontres avec le trésorier parti pour s’assurer que tout rentre dans l’ordre.&nbsp Jeudi soir, le leader du parti travailliste,&nbsp répondait à ceux qui critiquaient les nouveaux adhérents qu’ils n’avaient qu’ à voir ce que le Président Sarkozy faisait en France. Sans doute, il se référait à la politique d’ouverture du président français.

Toufefois, vendredi, il s’est rangé du côté de Lan Hing Choy en admettant que des nominés peuvent parfois s’acquitter mal de leur tâche. « Parfois, il a des personnes qui font mal leur travail et cela retombe sur nous », a-t-il dit comme pour s’excuser&nbsp de courroux de son trésorier.&nbsp&nbsp

Dan Callikan, qui a rejoint le cercle de Navin Ramgoolam en 2005, en devenant son conseiller en matière de communication avant d’être nommé à la direction de la MBC refuse de commenter les attaques dont il fait l’objet de la part du trésorier du PTr.

&nbspLire aussi: La démission du trésorier du PTr, Ah Fat Lan Hing Choy, pas encore effective

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires