Le surplus de liquidités des banques atteint un niveau record de Rs 6,9 milliards

Avec le soutien de

Le surplus de liquidités des banques par rapport aux limites statutaires fixées par la Banque de Maurice a atteint un nouveau sommet.

A la fin de février de cette année, l’excès de liquidités des banques avait atteint la somme de près de Rs 6,9 milliards. Ceci est un niveau jamais atteint depuis janvier 2009, soit aussi loin que remontent les statistiques à ce sujet publiées par la Banque centrale.

Jusqu’ici, le niveau le plus élevé de surplus de liquidités avait été de Rs 6,7 milliards, atteint en aout 2010.

Ce record tombe juste au moment où dans son Financial Stability Report, la Banque de Maurice se félicitait d’avoir contenu le phénomène de l’excès de liquidités des banques. Ce problème rend inopérant la politique monétaire, de l’aveu même de la Banque centrale dans un autre rapport.

Ce pousse de fièvre de l’excès de liquidités des banques intervient à un moment où la Banque de Maurice n’a vendu aucun Treasury Bills de 91 jours, deux semaines durant, jugeant sans doute inadéquats les taux d’intérêts proposes par les banques.

Il faut dire aussi que la Banque de Maurice blâme les banques commerciales pour ne pas prêter suffisamment et de se contenter d’acheter des papiers du gouvernement sans risque.

Il n’est pas interdit de penser que les taux d’intérêts réclamés par les banques sont en relation avec le taux directeur, le Repo Rate, qui a baissé significativement lors de la dernière réunion du Monetary Policy Committee. Un retour du taux directeur a un taux plus élevé a la prochaine réunion est presque une certitude, étant donné le retour de l’inflation qui avait atteint 6,4% récemment. En plus, on s’attend a une flambée de pris des denrées alimentaires à travers le monde.&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires