Le Remake promet une ambassade en Arabie saoudite

Avec le soutien de

SAJ et Paul Bérenger ont annoncé leur intention, en cas de victoire aux élections, de fermer notre ambassade en Malaisie. Ils comptent en ouvrir une autre en Arabie saoudite. 

Le timing de cette annonce n’est certainement pas anodin. Alors que le Premier ministre de la Malaisie est attendu à Maurice pour participer aux célébrations du 46e anniversaire de l’indépendance, les dirigeants du Remake ont annoncé qu’ils comptent, en cas de victoire électorale, fermer notre ambassade dans ce pays pour financer l’ouverture d’une autre en Arabie saoudite.

Si sir Anerood Jugnauth s’est contenté de critiquer la Malaisie, qui n’a pas daigné nous faire l’honneur d’une ambassade sur le sol mauricien, le leader de l’opposition a, lui, fait une virulente sortie contre l’Etat malaisien et le choix du Premier ministre.

Paria

Selon Paul Bérenger, Navin Ramgoolam a été très mal inspiré pour son choix de chief guest. La Malaisie est considérée comme un paria par la communauté internationale, entre autres pour ce qui est de la transparence électorale, a fait ressortir Paul Bérenger.

L’éventuel premier ambassadeur de Maurice en Arabie saoudite serait l’un des candidats battus du MMM aux dernières législatives, Siddick Mardarbaccus.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires