Le procès qu’intente l’ICAC à Ajay Gunness se poursuit

Avec le soutien de

L’affaire, qui a été prise hier, se poursuit en cour intermédiaire, ce 13 janvier. Il est reproché au député mauve d’avoir utilisé sa position dans l’affaire des rénovations de son bureau en 2005.

Me Gavin Glover, l’avocat de Daneshwar Soobrah, ancien directeur de la DWC va ainsi contre-interroger le senior investigator de la Commission Anti-Corruption qui était en charge de ce dossier. Hier, l’avocat a procédé au contre-interrogatoire des trois enquêteurs de l’ICAC sur les procédures pour initier une enquête. Ensuite, le débat était porté sur la question d’immunité qui allait être accordée à Daneshwar Soobrah.

Me Gavin Glover a insisté pour savoir si cette promesse avait été faite à son client Daneshwar Soobrah. Les enqueteurs ont nié que tel était le cas.

Pour rappel, il est reproché au député mauve d’avoir utilisé sa position dans l’affaire des rénovations de son bureau, alors qu’il était ministre des Infrastructures publiques et qu’il aurait donné des instructions, en mars 2005, pour allouer le contrat de rénovation de son bureau à la compagnie Archinter Service Ltd.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires