Le Premier Ministre annonce qu’il a pris une décision concernant Rama Sithanen

Avec le soutien de

Rama Sithanen devrait être fixé sur son sort au plus tard demain, lundi 12 avril. Le Premier ministre a déclaré, ce dimanche 11 avril, avoir déjà pris une décision en ce qui concerne son ministre des Finances. Il la lui communiquera demain lors d’une rencontre prévue entre les deux hommes.

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, affirme avoir pris une décision quant au sort qu’il réserve à son actuel ministre des Finances, Rama Sithanen. Il n’a pas voulu en dire plus, ce dimanche 11 avril. Il a&nbsp annoncé que demain, il rencontrera le Grand Argentier.

Le chef du gouvernement a révélé ces informations lors d’une cérémonie pour commémorer le centenaire de Renganaden Seeneevassen. Il a procédé au dévoilement d’un buste en l’honneur du politicien disparu. Le buste de Renganaden Seeneevassen se trouve&nbsp dans la cour intérieure du bâtiment qui porte son nom, à Port-Louis.

«La décision a déjà été prise. Je le rencontrerai demain&nbsp », a lâché Navin Ramgoolam quand il est interrogé par les journalistes sur l’avenir politique de Rama Sithanen.

Dans son discours le Premier ministre a souligné que «nul n’est propriétaire d’une circonscription ou d’un ministère». Interrogé sur&nbsp cette déclaration, Navin Ramgoolam soutient qu’il ne visait personne en particulier, bien que ces mots, dans le présent contexte, pourraient s’appliquer à Rama Sithanen, qui réclame le poste de ministre des Finances dans un éventuel gouvernement dirigé par le leader du Parti Travailliste (Ptr) «Je dis ça pour tout le monde, même moi, je ne peux pas prétendre que je suis propriétaire de la circonscription no.5», déclare-t-il.

Navin Ramgoolam a aussi critiqué le fait que la liste des candidats de l’alliance Mouvement Militant Mauricien-Union Nationale-Mouvement Militant Social Démocrate (MMM-UN-MMSD)&nbsp n’a&nbsp pas été finalisée. .
«J’ai entendu le leader de l’Opposition dire que&nbsp la liste de candidats qu’il a présentée pourra être adaptée. Je ne comprends pas. Vous avez vu ce genre de liste, vous ? Soit on présente une&nbsp liste de candidats définitive, comme je le ferai, moi, soit on&nbsp ne la présente pas », s’exclame-t-il.

Le Premier ministre a également lancé des piques en direction des organisations religieuses.&nbsp Il a parlé de «ces chef religieux qui invitent les politiciens aux cérémonies religieuses uniquement pour l’apparence ou pour recevoir une contribution»

Le vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun, Vasant Bunwaree, le ministre de l’Education Kadress Pillay, ancien ministre de l’Education, Monique Ohsan Bellepeau, présidente du PTr et&nbsp d’autres personnalités ont assisté à la cérémonie.

Outre ses déclarations politiques, Navin Ramgoolam, n’a pas manqué d’éloges pour l’ancien membre du PTr, feu Renganaden Seeneevassen, «compagnon de lutte de mon père et totalement loyal».

«C’est un grand plaisir de dévoiler le buste de Renganaden Seeneevassen. Je l’ai connu quand j’étais enfant. Il venait souvent chez moi. C’était un homme très cultivé, un grand orateur, quelqu’un qui ne supportait pas l’injustice. Quand il est décédé le 5 juin 1958, ce fut une très grande perte pas seulement pour le PTr, mais aussi pour le pays » a-t-il dit.

Navin Ramgoolam a rappelé que Renganaden Seeneevassen «a joué un rôle prépondérant dans la lutte pour l’indépendance de Maurice&nbsp et le changement de la constitution afin de permettre le suffrage universel ».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires