Le prêtre Jocelyn Grégoire fait des propositions sur le découpage électoral

Avec le soutien de

Le président de la Fédération de Créoles Mauriciens (FCM) a déposé, à cet effet, un document à l’Electoral Supervisory Commission (ESC).

Ce document contient les propositions de la FCM en vue de l’exercice de redécoupage des circonscriptions du pays, actuellement en cours à l’ESC. Cet exercice est prévu dans la Constitution du pays et doit obligatoirement avoir lieu tous les dix ans.

Selon le Père Grégoire, la démarche de la FCM s’inscrit dans une logique de «rééquilibrage» du nombre d’électeurs par circonscription, selon les dispositions de la Constitution. La Fédération propose aussi des changements dans les circonscriptions à forte concentration de créoles, soit le No. 3 et le No. 14.

En effet, la FCM fait deux propositions concrètes. La première serait d’enlever Baie du Tombeau de la circonscription No. 5 (Pamplemousses/Triolet) et de la rattacher au No. 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est). La Fédération propose, en deuxième lieu, que la partie plein sud de la circonscription No. 14 (Savanne/Rivière Noire), du village du Morne à Chemin Grenier, soit annexée au No. 13 (Rivière des Anguilles/Souillac).

Le président de la FCM tient à préciser que cette démarche n’est pas du tout communale. «Je fais mon devoir de citoyen et j’apporte ma contribution dans un exercice qui déterminera l’avenir du pays pour les dix prochaines années. C’est aussi en tant que président d’une Fédération, qui a sa contribution à apporter au développement de la République, que j’interviens dans ce débat» explique le prêtre.

La FCM rencontre également la presse ce vendredi 14 août pour expliquer ces prises de positions relatives aux frontières électorales.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires