Le PMSD affirme que Michael Sik Yuen démissionne, le ministère du Tourisme dément

Avec le soutien de

Selon Mamade Khodabaccus, secrétaire général du Parti mauricien social démocrate (PMSD), le ministre du Tourisme, Michael Sik Yuen, a démissionné de son poste. Mais l’attaché de presse du ministre affirme le contraire. En revanche, le porte-parole du parti, Lindsay Morvan, a, lui, présenté sa démission.

Dans une déclaration à la presse ce mercredi après-midi 20 février, à l’issue de la réunion du bureau politique du PSMD, Mamade Khodabaccus, secrétaire-général du parti, a affirmé que «Michael Sik Yuen a démissionné comme ministre du Tourisme mais qu’il reste membre du PMSD».

Cependant, le ministre du Tourisme n’a pas confirmé cette information. Son attaché de presse, Vincent Seetaram, a déclaré à 17h35 qu’il n’a pas eu de démission. «Je confirme que mon ministre n’a pas démissionné», a-t-il déclaré.

Michael Sik Yuen est en froid avec son parti depuis sa décision, vendredi dernier, de révoquer le président du Mauritius Tourism Promotion Authority, Robert Desvaux, un nominé politique du PMSD.


Pour sa part, Lindsay Morvan, porte-parole du PMSD, a présenté sa démission au parti vers 17h. «Le leader Xavier Luc Duval m’a appelé pour me demander si j’ai démissionné du board d’Airports of Mauritius (AML). J’ai compris qu’il me demandait de démissionner», a déclaré Lindsay Morvan.

Le porte-parole du PMSD a également remis sa démission au bureau du Premier ministre en tant que membre du board d’AML.

Ce matin sur lexpress.mu Lindsay Morvan avait pris position sur cette affaire. «Ce n’est pas au bureau politique d’un parti de décider du fonctionnement d’un ministère», avait-il déclaré.

Une déclaration qui n’a pas plu au leader du PMSD, Xavier Luc Duval.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires