Le plan stratégique sur la sécurité alimentaire dévoilé

Avec le soutien de

Il faut produire plus. Car Maurice consomme bien plus que ce qu’elle produit, soit 70% de plus.

Par conséquent, alors que d’habitude le pays dépense Rs 23 milliards en importations de produits alimentaires, la situation économique globale a fait qu’en 2008, Maurice a dépensé Rs 28 milliard. Une situation à laquelle le gouvernement veut mettre un frein, avec le dévoilement du plan stratégique du «Food Security Fund Committee».

Lors de son intervention à la présentation de ce document ce 15 janvier, le ministre de l’Agro-industrie, Production et Sécurité Alimentaire, Satish Faugoo, a rappelé la philosophie de ce plan. «Il s’agit de réduire notre dépendance et de nous donner les moyens de nous protéger contre les pénuries et les fluctuations des prix sur le marché mondial», dira-t-il.

En gros, ce plan consiste en une série de mesures accompagnatrices pour faciliter le travail des petits planteurs, pêcheurs et éleveurs de Maurice. En outre, les autorités s’attendent à ce que 1 300 petits planteurs additionnels se rajoutent à la masse productive actuelle.

1 200 arpents ont déjà été identifiés pour être mis à la disposition des personnes intéressées par la production des légumes, lait et viande. Il s’agira aussi de fédérer les petits planteurs afin de leur faire bénéficier de l’économie d’échelle.

Cliquez pour lire le rapport complet

Amrish BUCKTOWARSING

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x