Le Parti de la Réconciliation Nationale veut faire la politique autrement

Avec le soutien de

Le Parti de la Réconciliation Nationale (PRN) veut, à son tour écrire, l’histoire, celle de la politique mauricienne. Elle se présentera aux prochaines élections générales et l’un de ses candidats briguera le poste de Premier ministre. Ambition utopique ou réaliste…

Le chef de fil du PRN se nomme Edley Bergue, un inconnu au bataillon politique, mais dont le discours comporte néanmoins une certaine cohérence.

Le phénomène Barack Obama continue donc à influencer les politiques de tous bords. Un noir élu à la tête des Etats Unis! Il a créé l’exploit, un précédent, alors pourquoi pas eux! Mais, Maurice n’est pas l’Amérique… «Le monde entier se globalise, les frontières s’écroulent, les peuples se mélangent, l’ouverture s’installe, les diplomaties réconcilient les antagonismes, et les Etats Unis avec Barack Obama ont donné l’exemple du partage et de l’ouverture. Ils ont tracé le chemin. Ils ont montré la voie», explique Edley Bergue.

Ainsi, le PRN se proclame être la formation politique qui veut éradiquer le «noubanisme» à Maurice. Faire de la politique autrement. «Réunir, réconcilier une nation divisée qui est comme une mosaïque d’expatriés venant de l’Inde, d’Europe, d’Afrique… mais qui ont plus d’affinités avec le pays d’origine de leurs ancêtres qu’avec le pays où ils sont nés. Et c’est notamment pour cette raison qu’aujourd’hui, nous avons une multitude de groupuscules», s’indigne Edley Bergue.

La quête du PRN est noble: Réunir une nation qu’elle décrit comme divisée. Mais la conjoncture politique actuelle ne laisse pas de place pour les utopies… Certains politiques mauriciens l’ont comprise et usent toujours d’un langage sectaire dans leurs réunions privées. Diviser pour mieux régner. Cela fait plusieurs décennies que ça dure…

Conscient de ces facteurs, des réalités mauriciennes, le PRN pense pourtant pouvoir changer la donne. Apporter un nouveau souffle et changer le paysage politique local. Ils ont commencé leur campagne de recrutement. Attendons voir…

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires