Le Parti Action Libérale présentera 24 candidats aux élections

Avec le soutien de

Le Parti Action Libérale (PAL) présentera 24 candidats dans huit circonscriptions, lors des prochaines législatives.&nbsp C’est ce qu’a annoncé le leader du PAL, Lutchmeeparsadsing Ramsahok, (photo)&nbsp lors d’une conférence de presse, à l’hôtel St Georges à Port-Louis, le mercredi 7 février.&nbsp

«Nous participerons à ces élections pour dire la vérité sur le peuple. Et que nous gagnions ou que nous perdions, nous allons marcher avec la tête haute», déclare Lutchmeeparsadsing Ramsahok.

Le PAL présentera 24 candidats dans les circonscriptions no. 5 (Pamplemousses-Triolet), 6 (Grand-Baie-Poudre d’or), 7 (Piton-Rivière-du Rempart), 8 (Quartier-Militaire-Moka), 11 (Rose-Belle-Vieux Grand-Port), 12(Mahébourg-Plaine Magnien), 13(Rivière des Anguilles-Souillac) et 14 (Savane-Rivière-Noire). Le PAL compte mener une campagne «qui ne repose pas sur l’argent» lors des ces élections, «mais sur les ‘meetings’, le porte à porte et les explications».

Le leader de ce parti admet que lors d’un point presse précédemment, il avait dit que le PAL soutiendrait n’importe quelle alliance qui travaillerait dans l’intérêt public. Toutefois, le PAL s’est ravisé parce que les alliances présentes n’ont, selon ce parti, proposé aucun programme jusqu’à présent.

&nbsp«La politique n’est plus une politique propre. Des millions seront dépensés par les principales alliances pendant la campagne pour acheter les électeurs. En plus, j’anticipe que cette campagne amènera plus de division sur la base de castes et de communautés», déclare le leader du PAL.

Le leader du PAL souligne «qu’une grande majorité de la population souffre». Lutchmeeparsadsing Ramsahok convient que lors des dernières élections, son parti avait soutenu l’Alliance Sociale. Aujourd’hui, il dit regretter parce que ce qui a été fait en cinq ans n’était que pour une poignée de personnes, pas pour la masse.

Par ailleurs, lors de la conférence d’aujourd’hui, Lutchmeeparsadsing Ramsahok a annoncé que c’est la dernière fois qu’il prendra part aux élections. Il rappelle qu’il a participé à plus de sept élections, a été élu trois fois à Mahebourg-Plaine Magnien, a perdu autant de fois. Il est en politique depuis 1969.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires