Le Nobel de chimie à un Américain et deux Japonais

Avec le soutien de

Le prix Nobel de chimie 2010 a été attribué mercredi à un Américain et à deux Japonais pour des travaux sur la synthèse organique qui pourraient avoir des implications dans la lutte contre le cancer.

Les trois chimistes, Richard Heck, Ei-ichi Negishi et Akira Suzuki, ont été récompensés pour leurs recherches sur "le couplage croisé catalisé au palladium", dit le communiqué de l''''Académie royale suédoise des sciences.

"Le couplage croisé catalisé au palladium est employé dans la recherche partout dans le monde, mais également dans la production commerciale, par exemple, de produits pharmaceutiques et de molécules utilisées dans l''industrie électronique", explique le comité Nobel.

Ce procédé permet la confection de molécules complexes telles que celles à base de carbone qui sont indispensables à la vie.

Une de ces molécules existe à l''état naturel en petites quantités dans une variété d''éponges de mer que les scientifiques espèrent pouvoir utiliser pour combattre les cellules cancéreuses.

Grâce au procédé mis au point par Heck, Neghisi et Suzuki, la production artificielle de cette substance devient possible.

"Pour réussir à créer des molécules complexes, les chimistes ont besoin d''associer des atomes de carbone entre eux. Mais le carbone étant stable, les atomes de carbone ne réagissent pas facilement entre eux", poursuit le comité Nobel.

"Le couplage croisé catalisé au palladium résout ce problème et fournit aux chimistes un procédé plus précis et plus efficace pour leurs travaux", ajoute encore le comité.

Le prix de 10 millions de couronnes suédoises attaché à cette distinction est le troisième distribué depuis le début de la semaine par le comlité Nobel après ceux de médecine lundi et de physique mardi.

(Source : Reuters)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires