Le MSM accuse le trésorier du PTr de négocier un contrat Rs 7.5 milliards « en catimini »

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) dit détenir une série d’informations concernant un conseiller du Premier ministre, accessoirement trésorier du Parti Travailliste, qui serait, selon lui, en train de négocier l’achat de deux turbines avec des promoteurs chinois, en catimini.


Selon le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM), Pravind Jugnauth, un proche conseiller du Premier ministre, en l’occurrence Ah-Fat Lan Hing Choy négocierait l’achat de deux turbines pour le Central Electricity Board (CEB)&nbsp au coût de Rs 7.5 milliards. Et ce, sans avoir lancé le moindre appel d’offres. C’est ce qu’il a déclaré lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 13 avril au siège du Sun Trust à Port-Louis.

« Ce conseiller du Premier ministre est en train d’agir dans l’opacité tout comme ce fut le cas dans le passé avec le contrat signé pour le tanker de Betamax », a-t-il allégué. Sollicité pour une réaction, Ah Fat Lan Hing Choy s’est refusé à tout commentaire, menaçant de poursuivre Pravind Jugnauth pour diffamation.


Le leader du MSM a aussi longuement commenté la situation économique qu’il juge « alarmante ». Il a, d’ailleurs, demandé au ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, de venir révéler les chiffres d’investissements étrangers à Maurice pour les trois derniers mois. « Qu’il vienne dire à la population les chiffres d’investissements qu’a générés le pays lors des trois dernier mois. Il avait, lors du dernier exercice budgétaire, aboli la Solidarity Tax sur les dividendes ceci dans le but d’encourager l’investissement ». a-t-il avancé.


L’ex-ministre des Finances dit détenir ces chiffres et se dit choqué. « J’attends que le ministre vienne révéler ces chiffres en ce qui me concerne, je suis scandalisé. Tout cela prouve à quel point le gouvernement est incapable de mener notre économie à bon port », a-t-il déclaré.


Selon Pravind Jugnauth, seule une alliance entre le Mouvement Militant Mauricien (MMM) et le MSM avec, à sa tête, Sir Anerood Jugnauth, sauvera le pays. « Nous sommes la seule équipe qui détient les compétences nécessaires pour sauver ce pays », a-t-il précisé.


Au chapitre de la mobilisation en vue du meeting du 1er mai, le leader du parti soleil a critiqué la Corporation Nationale du Transport (CNT) qui, selon lui, refuse d’allouer des autobus aux partisans de l’opposition. « C’est tout à fait anti démocratique. Le gouvernement est en train d’utiliser les institutions pour nous mettre des bâtons dans les roues. Nous envisageons d’enclencher des procédures légales », a-t-il affirmé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires