Le MMM s’alignerait sur la position du MSM pour la désignation des élus à la proportionnelle

Avec le soutien de

Les discussions se poursuivent entre les dirigeants du Mouvement Militant Mauricien (MMM) et ceux du Mouvement Socialiste Militant (MSM), notamment sur la question de réforme électorale.

Le leader de l''opposition a accueilli à son domicile, son homologue du MSM. Pravind Jugnauth était accompagné de Showkutally Soodhun, Leela Devi Dookhun-Lutchoomun et Nando Bodha, respectivement président, vice-présidente et secrétaire général du MSM.&nbsp Bérenger avait à ses côtés Alan Ganoo, Steve Obeegadoo et Rajesh Bhagwan, respectivement leader adjoint et secrétaires généraux.

Après des discussions qui ont duré une heure et demie, il ressort que les mauves comptent s’aligner sur la position du parti de Pravind Jugnauth, en ce qui concerne le mode de désignation des députés, dans le cadre d’une élection à la proportionnelle.

On se rappellera que lors d’une première mouture d’une réforme électorale, il avait été proposé que 30 députés soient désignés, proportionnellement, à partir d’une liste de noms soumis par les partis politiques avant les élections.

Le MSM n’était pas d’accord avec cette proposition. Il&nbsp souhaite plutôt la nomination de 20 députés seulement. Le parti de Pravind Juganuth veut aussi que ces derniers soient choisis à partir des meilleurs perdants.

Le MMM qui ne voulait pas de la désignation des meilleurs perdants, parce que cela perpétuerait le Best Loser System, semble avoir assoupli sa position. Il serait maintenant d’accord avec le point de vue du MSM.

Une prochaine réunion est prévue, la semaine prochaine, entrée les dirigeants des deux partis d’opposition à la résidence de Pravind Jugnauth à Vacoas pour d’autres discussions.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires