Le MMM pourrait présenter un élu municipal travailliste comme candidat à Plaine-Verte

Avec le soutien de

Feizal Boodhoo, un conseiller municipal travailliste à Port-Louis, est donné favori pour obtenir l’investiture dans la Circonscription No. 3. La régionale mauve a laissé le soin au bureau politique du parti de choisir entre, Zaïd Ameer et Mahmad Nanhuck et le nouveau venu.

A Triolet, hier, mercredi 7 avril, Navin Ramgoolam ironisait en disant que « Paul Bérenger ne savait pas qui présenter dans la circonscription No.3 (Port-Louis-Est-Port-Louis-maritime), alors qu’il avait annoncé une écrasante victoire du MMM à Port-Louis ». Le Premier ministre semble être très bien renseigné, car le principal parti d’opposition n’a pas encore finalisé la liste des candidats dans la circonscription No. 3.

Presque au même moment où le leader du Parti Travailliste faisait ces remarques sur l’investiture mauve&nbsp dans la circonscription No. 3 (Port-Louis-Est-Port-Louis maritime), Le leader du MMM, Paul Bérenger, rencontrait les membres de la régionale No. 3 de son parti.

La désignation du troisième candidat mauve dans la circonscription portlouisienne était l’ordre du jour. Adil Ameer Meah et siddick Maudarbaccus ont déjà été désignés pour défendre les couleurs de l’Alliance MMM-UN-MMSD dans la circonscription qui compte Plaine Verte et Roche-Bois comme agglomérations importantes.

Trois noms sont cités comme partants pour venir compléter la liste MMM au No. 3 lors des législatives du 5 mai :&nbsp Zaid Ameer, actuel président de la régionale, Mohammad Nanhuck, ancien député de la circonscription et Feizal Boodhoo un conseiller travailliste&nbsp à la municipalité de Port Louis, qui est délicatesse avec son parti depuis la dissolution de l’Assemblée nationale. Il avait auparavant été membre du Hizbullah.

C’est en présence des deux candidats désignés de la circonscription que Paul Bérenger a exhorté les membres de l’instance régionale à laisser libre champ au bureau politique de son parti de prendre une décision finale. «Nous connaissons la valeur des trois personnes et nous n’avons pas de préférence. Nous allons, objectivement, choisir celui qui a le plus de mérites» a plaidé le leader du MMM.

A la sortie du bureau régional mauve, hier soir, c’était le nom du nouveau venu Feizal Boodhoo qui était le plus cité. Il semblerait que la majorité des membres de la régionale No. 3 s’attendent à ce que le Bureau politique des mauves leur donne raison,&nbsp lors des délibérations de cette instance, ce jeudi 8 avril.&nbsp La liste finale des soixante candidats de l’Alliance MMM-UN-MMSD sera soumise pour approbation à l’assemblée des délégués mauves, le dimanche 11 avril.

Le Bureau Politique du Mouvement Militant Mauricien (MMM) finalisera ce jeudi 8 avril, la liste de ces soixante candidats pour les prochaines législatives. A ce jour, seuls deux candidatures n’ont pas encore été avalisées. L’une au No. 13 (Rivière des Anguilles-Soulliac) et&nbsp l’autre au No. 3 (Port Louis Maritime-Port Louis Est).

D’autre part, la police a renforcé la sécurité autour de Paul Bérenger en cette période de campagne électorale. Lors de sa sortie publique, ce mercredi 7 avril, pas moins de six policiers de la Very Important Person Security Unit (VIPSU) accompagnaient l’ancien Premier ministre. En temps normal, Paul Bérenger dispose de deux gardes du corps en permanence. Une voiture additionnelle a, aussi, été dédiée à la sécurité du leader du MMM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires