Le leader du MMM lance une sévère mise en garde au Central Procurement Board

Avec le soutien de

Profitant du congrès anniversaire de son parti, Paul Bérenger craint que le Central Procurement Board ne soit utilisé comme un outil électoral par l’Alliance sociale.

«Vous allez voir comment on va tenter d’allouer des contrats maintenant. Pendant quatre ans, ils n’ont rien fait. C’est maintenant qu’ils vont allouer des contrats. Je lance une sévère mise en garde contre le Central Procurement Board pour que les règles du jeu soient respectées», lance, à cet effet, Paul Bérenger.

Lors du congrès anniversaire des mauves hier à Réduit, Paul Bérenger a déclaré que bon nombre d’appels d’offres urgents seront lancés dans les prochains mois. Soit à l’approche des élections générales.

Toujours dans le cadre des 40 ans du MMM, les dirigeants de ce parti ont procédé à un dépôt de gerbes, ce matin du 27 septembre, sur les tombes d’anciens militants.

D’abord à Quatre Bornes sur les tombes de Devanand Rothoo et Azor Adelaïde et, ensuite, à Riche terre sur celles de Zeel Peerun, Fareed Mathur, Omar Uteem et sur celles des victimes de la fusillade à Gorah Issac, à Port-Louis. Paul Bérenger et Reza Uteem, le frère d’Omar Uteem, étaient présents à ce dépôt de gerbes.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires