Le leader des Mauves souhaite que le contrat entre la STC et Mangalore soit rendu public

Avec le soutien de

Le contrat pour l’approvisionnement des produits pétroliers avec «Mangalore Refineries» a été renouvelé. Face à la presse, ce samedi 17 août 2013, Paul Bérenger a exhorté le gouvernement de rendre ce document public.

Le leader des Mauves souhaite que les termes de l’accord entre la State Trading Corporation (STC) et Mangalore Refineries soient rendus publics. Cela, même si le directeur général de l’organisme, Megh Pillay a négocié l’accord. C’est ce qu’a fait valoir Paul Bérenger lors de la conférence de presse ce samedi 17 août 2013.

Paul Bérenger a salué le travail abattu par Megh Pillay, directeur général de la STC, pour avoir fait accepter les termes de l’accord aux Indiens de Mangalore. Mais il parlé des flous concernant ce contrat  sous l’administration de Rajesh Jeetah, qui était au ministère du Commerce.

Au sujet de la réforme électorale, Bérenger dit afficher le péssimisme concernant le Livre blanc.  Il croit savoir que ce ne sera pas une proposition sérieuse. 

Le leader des Mauves a lors de cette conférence de presse aussi abordé la situation sanitaire, soit de la grippe en cette période hivernale, où un jeune homme est décédé de l’A H1N1 durant la semaine écoulée. Il a fait un appel aux autorités d’utiliser le thermo scan à l’aéroport SSR de Plaisance.  Il a émis des craintes par rapport au Coronavirus, car il n’y a pas encore de vaccin.

Paul Bérenger a également évoqué son état de santé. Il affirme que des tests effectués à Maurice sont positifs, soit que son début de cancer à l’amygdale gauche a disparu mais les résultats ont été envoyés en France pour être contre-vérifiés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires