Le Grand Raid endeuillé : Le défunt était un "trailer expérimenté"

Avec le soutien de

On en sait un peu plus sur l''''homme qui a perdu la vie alors qu''il courait la Diagonale des Fous. L''homme avait 53 ans et était originaire de Cassis, dans les Bouches du Rhône.

Le drame a eu lieu dans la nuit, à 2h33. L''AFP a appris sur place auprès des pompiers que la victime a chuté de 30 mètres dans un ravin au lieu dit Col des Fourches sur le sentier Scout, entre les cirques de Salazie et Mafate. Le cinquentenaire était alors classé au-delà de la 1000 ème place sur le classement global.

D''après l''AFP, le coureur était un "trailer expérimenté, il avait déjà participé à deux reprises à la Diagonale des fous et avait couru par deux fois l''UMTB (Ultra-trail du Mont-Blanc). Son dernier pointage avait été effectué à Marla, à 1.580 m d''altitude, dans le cirque de Mafate, à 23h15 locales. Il était en course depuis plus de 25 heures et avait déjà parcouru 85 km sur les 170 km de l''épreuve."

La course est maintenue

D''après les organisateurs du Grand Raid, Il était inscrit en individuel, non sponsorisé, dans la catégorie vétéran homme (V2H).

Le comité directeur du Grand Raid a exprimé ce matin sa tristesse, par une communiqué envoyé à la presse et a présenté ses "sincères condoléances à la famille du défunt", l’assurant de "son soutien dans cette terrible épreuve". La course est maintenue "par respect pour les trailers encore en course", a décidé l''organisation.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame qui choque toute la Réunion. Rappelons que ce n''est que la troisième fois en vingt ans qu''un décès survient pendant la Diagonale des Fous.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires