Le député Eric Guimbeau veut fonctionner en électron libre à l’Assemblée nationale

Avec le soutien de

Le leader du MMSD a, lors d’un point de presse, dit son intention de siéger en indépendant au Parlement. Eric Guimbeau souhaite, toutefois, être candidat aux élections municipales, à Curepipe, sur une liste commune avec le MMM.

Eric Guimbeau dit vouloir conserver son indépendance au Parlement. Il souhaite,&nbsp dit-il, fonctionner en «électron libre» tout en étant solidaire du Mouvement Militant Mauricien (MMM). Il précise qu’il a fait part de sa position au leader des mauves lors d’un rencontre avec ce dernier.&nbsp C’est ce que le député de Curepipe-Midlands a laissé entendre lors d’une conférence de presse, ce vendredi 14 mai, à Port-Louis.

Le leader du Mouvement Mauricien Social Démocrate (MMSD), élu en tête de liste, au scrutin du 5 mai, a exprimé son souhait de se porter candidat aux élections&nbsp municipales à&nbsp Curepipe. Il compte le faire&nbsp sur une liste commune avec le MMM. «Je suis sûr que nous remporterons les 24 sièges à pourvoir», prévoit-il.

Par ailleurs, Eric Guimbeau&nbsp a dénoncé ce qu’il qualifie être un acharnement contre le groupe de presse La Sentinelle.&nbsp L’unique élu du MMSD condamne le boycott dont est victime le quotidien L’express. «Je trouve inacceptable que le Premier ministre et son gouvernement s’acharne sur ce produit de presse. On est dans un pays de droit», déclare-t-il. Le leader du MMSD estime que l’attitude du nouveau gouvernement est une attaque directe contre la liberté de la presse. Il demande aux responsables du groupe La Sentinelle d’internationaliser la question.

«Je lance, donc, un appel au Rédacteur en chef de l’express et au président du conseil d’administration de La Sentinelle, pour qu’ils alertent l’opinion internationale à travers les différentes associations qui veillent aux intérêts de la presse dans le monde», ajoute Eric Guimbeau.


Le leader du MMSD a également fait le bilan des dernières élections législatives qui a vu le renouvellement du mandat de la majorité sortante. Eric Guimbeau considère que l’Alliance du Cœur est sortie de ces consultations populaires la «tête haute» et qu’elle a perdu avec les honneurs.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires