Le député Bhagwan veut savoir si les travaux parlementaires seront retransmis à la télévision

Avec le soutien de

Après plusieurs questions adressées au Premier ministre sur la retransmission des travaux parlementaires à la télévision, Le whip de l’opposition a inscrit une nouvelle interpellation à ce sujet lors de la prochaine séance parlementaire.

Rajesh Bhagwan interrogera une nouvelle fois Navin Ramgoolam sur ses intentions quant à la retransmission en direct à la télévision des travaux parlementaires. Cette nouvelle interpellation sera, justement, basée, sur la réponse fournie par le chef du gouvernement à une question du même député en date du 15 juin dernier. La première interrogation parlementaire à laquelle était confrontée Navin ramgoolam en tant que leader de l’Alliance de l’Avenir.

Le secrétaire général du Mouvement Militant Mauricien (MMM) veut savoir quelles suites ont été données à la réponse du Premier ministre et quand est-ce qu’il a l’intention de présenter une motion pour la création d’un Select Committee sur le sujet.

«Comme j''''ai déjà déclaré plusieurs fois dans cette chambre, je ne suis pas contre l''idée de la retransmission en direct des travaux l''Assemblée nationale. En fait, le 20 novembre 2009, j''ai donné avis pour une motion pour la mise en place Select Committee en vue de faire des recommandations appropriées», avait, en effet, répondu Navin Ramgoolam le 15 juin dernier.

La motion avait, effectivement, été circulée le 21 novembre 2009 et inscrite à l’ordre du jour de la séance parlementaire du mardi 15 décembre 2009. Cependant, la motion n’avait pas pu être débattue en raison de la soudaine disparition de feu James Burty David, le 12 décembre.

«Étant donné que le Parlement a été par la suite dissout, je propose de présenter la motion de nouveau au cours de l’actuelle session de l''Assemblée Nationale après quelques nouvelles consultations sur la question», s’était, alors, engagé le Leader of the House.

D’autre part, Rajesh Bhawan interrogera également le Premier ministre sur le cas de la directrice de la radio à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Le député de l’opposition veut connaître les raisons derrière la proposition de retraite anticipée faite à Pamela Patten qui compte plus de trente de service à la corporation.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires