Le Comité central du MMM s’aligne avec Bérenger pour un remake de 2000

Avec le soutien de

Le Comité central mauve a approuvé à une majorité de 33 contre 10, une alliance avec le MSM. Sur les bases de l’accord de MedPoint avec l’actuel Président de la République comme Premier ministre pour trois ans. Et les deux ans restants à Paul Bérenger.

Les prévisions de Paul Bérenger ont été justes. Le Comité central du Mouvement militant mauricien (MMM) a approuvé à une majorité de 33 contre 10 pour le principe d’une alliance avec le Mouvement socialiste militant (MSM), selon les termes de l’accord à la clinique MedPoint pour les législatives de 2000.

Techniquement, 44 personnes auraient dû voter mais Jayen Cuttaree a décidé, d’un commun accord avec son leader, de ne pas y participer. Selon les propos du chef de file des mauves, les dix qui se sont dit contre l’alliance avec le Sun Trust, sont sans doute de ceux qui auraient voulu d’une alliance où il aurait été candidat au poste de Premier ministre.

« Je pense que la majorité est en faveur d’une alliance du cœur », s’est réjoui Paul Bérenger à l’issue du vote à bulletin secret tenu au quartier régional du MMM, à la rue Ambrose, à Rose-Hill. « Voilà ! Le Bureau politique va prendre note de ce vote lundi et nous allons discuter de certains points qui doivent être soulevés avec le MSM », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec la presse.

Désormais, ajoute Paul Bérenger, avec son allié, le MMM va tout faire pour mettre le gouvernement en minorité. Sans doute à travers une motion à l’Assemblée nationale. Reste maintenant à faire savoir au Président de la République, Sir Anerood Jugnauth, que les militants veulent de lui comme prochain Premier ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires