Le Central CID offre une protection à Pravind Jugnauth, qui craint pour sa sécurité

Avec le soutien de

La police propose à Pravind Jugnauth la présence d’un policier pour sa protection. Le leader du Mouvement socialiste militant (MSM) était à nouveau au Central Criminal Investigation Department (CCID), pour enregistrer une plainte préventive, indiquant que sa vie serait en danger.

La police prend la plainte du leader du MSM très au sérieux. Notamment en lui proposant d’être accompagné par un policier lors de ses sorties. «Nous nous sommes rencontrés ce matin pour voir ce que l’on me propose pour ma protection. La police nous a fait des propositions que nous sommes en train de considérer», a déclaré à l’express Pravind Jugnauth, ce lundi 14 janvier.

La plainte du leader orange date du 8 janvier. Il s’était rendu au CCID pour faire une déposition, à titre de «precautionary mesure». Cela, après avoir reçu des informations de sources sûres selon lesquelles se tramerait «un complot» visant à lui faire du tort. «On pourrait même porter atteinte à ma vie», avait déclaré le leader orange.

Lire aussi

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires