Le cas Sithanen : Pravind Jugnauth et Soodhun rencontrent le Premier ministre

Avec le soutien de

Au Mouvement Socialiste Militant (MSM), on n’est pas insensible au retour en grâce de Rama Sithanen au Parti Travailliste. Pravind Jugnauth et Showkutally Soodhun respectivement leader et&nbsp président du MSM, ont rencontré le Premier ministre, ce mercredi 7 avril.

Le leader du Mouvement Socialiste Mauricien (MSM), Pravind Jugnauth, a rencontré Navin Ramgoolam, ce mercredi 7 avril à Port-Louis.&nbsp Il était accompagné de Showkutally Soodhun. Le subit changement d’humeur de Rama Sithanen, qui accepte d’être candidat au numéro 18 sans avoir obtenu la garantie d’être ministre des Finances, intrigue le MSM.

Showkutally Soodhun, président du MSM, confirme que Pravind Jugnauth a bien rencontré Navin Ramgoolam ce mercredi 7 avril à Port-Louis. Toutefois, il nie que le cas de Rama Sithanen était à l’agenda des discussions que son leader et lui ont eues avec le Premier ministre.&nbsp «J’étais également présent à cette réunion. Nous n’avons pas parlé de Sithanen. Ces réunions entre Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam sont, d’ailleurs, très fréquentes», soutient-il.

Quoi que le fait que Rama Sithanen accepte d’être candidat à Belle-Rose-Quatre-Bornes ne peut laisser le MSM insensible. Dans l’éventualité d’un retour de Sithanen dans sa circonscription, Logiden Sawmynaden, le candidat désigné du MSM au No. 18 devra briguer les suffrages ailleurs.

On se rappelle que, le Grand Argentier avait, lors d’une réunion avec ses partisans au Complexe du Pavillon, le dimanche 4 avril, déclaré que le Premier ministre lui avait offert d’être candidat à Belle-Rose-Quatre-Bornes. Toutefois, il s’interrogeait sur le fait que Navin Ramgoolam n’avait pas annoncé qu’il serait ministre des Finances. Il se disait profondément blessé qu’un « petit parti ait demandé » qu’il soit sacrifié.&nbsp

Le mardi 6 avril, Sithanen est venu dans une brève déclaration à la presse, annoncer qu’il sera candidat de l’Alliance PTr-MSM-PMSD, sans préciser quoi que ce soit au sujet du portefeuille des Finances.&nbsp «C’est la prérogative du Premier ministre de nommer le ministre des Finances après les législatives», a-t-il déclaré.

Les observateurs s’interrogent sur les arguments utilisés par Navin Ramgoolam pour convaincre Rama Sithanen de rester au sein de l’Alliance PTr-MSM-PMSD. D’ailleurs, le ministre des Finances a annoncé qu’il acceptait d’être rétrogradé dans la hiérarchie gouvernementale.&nbsp « Je serai le numéro No. 5 du gouvernement », a–t-il déclaré lors de son point de presse. Selon nos informations,&nbsp ces questions tarauderaient Pravind Jugnauth.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires