L’assemblée des délégués du MMM entérine le Remake

Avec le soutien de

Paul Bérenger lors de l’assemblée des délégués du MMM qui a voté en faveur du Remake ce samedi 22 mars à Belle-Rose.

La majorité l’a emporté. L’assemblée des délégués du MMM a voté en faveur du Remake, ce samedi 22 mars à Belle-Rose. Seuls une dizaine de délégués se sont prononcés contre.

 
Paul Bérenger a indiqué que 30 tickets iront au MMM et 30 au MSM. Un partage contre lequel se sont élevés les délégués de la circonscription n° 16 (La Caverne-Vacoas). «Pas pou ena Remake si pena 30-30», réplique le leader des mauves. «Je ne suis pas amoureux du Remake. J’ai une bonne mémoire, je me rappelle de tout.»
 
Il précise, par ailleurs, que «les discussions sont à un stade avancé en ce qui concerne le programme, les postes et les candidatures». En cas de victoire aux prochaines élections, le poste de président reviendra à un membre du MMM, celui de vice-président à un MSM, celui de Speaker à un MMM. Le Deputy Speaker sera un MSM, l’Attorney General un MMM et le Chief Whip un MSM. Toutefois, les candidatures pour les circonscriptions 3, 5 et 18 ne sont pas encore finalisées, indique Paul Bérenger.
 
Il devait indiquer qu’il y a des «tentatives pour casser le Remake : le White Paper et les poursuites contre Pravind Jugnauth». Sur la réforme électorale et constitutionnelle justement, il devait dire que «si c’est du blablabla il aura affaire à nous. Si cette réforme est inacceptable, on ne va pas la considérer. Mais si Navin Ramgoolam vient avec une réforme positive, nous allons en discuter avec le MSM et nous lui demanderons d’aller de l’avant avec un projet de loi».
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires