L’AQUACULTURE DIVISE

Avec le soutien de
Alors que le ministère de la Pêche met les bouchées doubles pour le développement de l’aquaculture, le syndicat des pêcheurs montre son scepticisme et soutient mordicus que ce concept fait du tort à l’environnement. Pour les pêcheurs artisanaux, la concentration de poissons à un seul endroit occasionne un trop-plein d’excréments. Ils ne font cependant pas mention de l’évolution de la marée…
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires