L’après-Bejisa: La Réunion se relève doucement

Avec le soutien de

 L’île de la Réunion a été durement touchée par le cyclone Bejisa.

Les vents violents et les fortes pluies du cyclone Bejisa ont provoqué de nombreux dégâts à La Réunion. Alors que l’alerte rouge a été levée ce vendredi 3 janvier, le bilan est lourd. 1 mort et 16 blessés, dont deux graves, sont à déplorer. Et le réseau électrique et des maisons ont été endommagés.

 
169 500 foyers privés d’électricité, plusieurs habitations évacuées, des maisons sérieusement endommagées… Les dégâts sont considérables à La Réunion après le passage de Bejisa. L’alerte rouge a été levée ce vendredi 3 janvier alors que le cyclone s’éloigne de l’île.
 
Un bilan provisoire fait état d’un mort. Une femme de 86 ans a été retrouvée à l’extérieur de son domicile à Saint-Leu. «Il semblerait que ce décès soit intervenu au cours de la nuit (...) Elle a dû sortir de son domicile dans des conditions qui, pour l’instant, ne sont pas connues», a déclaré le préfet, Jean-Luc Marx, lors d’un point de presse.
 
Et 16 personnes ont été blessées, dont deux sont dans un état grave. La plupart des blessés l’ont été à la suite d’imprudences, après être sortis de chez eux malgré l’alerte rouge.
 
Vendredi matin, près de la moitié de la population était privée d’électricité, principalement dans les régions sud et ouest. «Le rétablissement risque d'être long et difficile», prévient EDF. Quelque 40 % des abonnés réunionnais sont d’autre part privés d’eau courante.
 
Le réseau routier a, par ailleurs, été fortement endommagé. La route du Littoral notamment reste fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre. Une dizaine d’habitations ont été évacuées aux abords de l’Etang Saint-Paul hier. Celui-ci est toujours en crue.
 
Une centaine de militaires de la Sécurité civile ont été mis à disposition du préfet par le ministère de l’Intérieur et arriveront progressivement sur l’île. Une première section était attendue dès vendredi matin, après la réouverture au trafic de l’aéroport international de Saint-Denis. Toutefois, les vols prévus depuis et vers cet aéroport ce vendredi ont été annulés. D’autres devraient décoller demain.
 
Bejisa est le cyclone le plus violent enregistré à la Réunion depuis 2002 et le passage de Dina.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires