La visite aux Chagos sur fond de discorde

Avec le soutien de
Alors que le 30 mars, date du départ de la visite aux Chagos tant attendue, approche, le Groupe Réfugiés Chagos (GRC) refuse de céder ne serait-ce qu?un centimètre de terrain au groupuscule Les amis de Diego Garcia. Piquée au vif de n?avoir pas obtenu de place à bord du Trochetia, l?organisation, qui représente les Chagossiens établis en Grande-Bretagne, avait réclamé le renvoi du voyage auprès de Tony Blair. Face à l?échec de sa démarche, elle demande maintenant que toute place qui se libérerait pour cause de maladie ou autre revienne à ses membres. Le leader de Les Amis de Diego Garcia, Allen Vincatassin, a d?ailleurs adressé une lettre officielle dans ce sens à son homologue du GRC, Olivier Bancoult. ?Nous avons soumis, explique-t-il, cette demande au ministre des Territoires étrangers. Pour des raisons évidentes, les autorités britanniques ne seront pas trop rigides concernant d?éventuels changements sur la liste.? Mais Olivier Bancoult demeure inflexible. Pour lui, Les Amis de Diego Garcia n?ont pas fait partie de la lutte qui a abouti à ce voyage historique. De plus, le groupe d?Allen Vincatassin s?y est pris trop tard pour prétendre à des places. ?Nous ne pouvons léser des membres du GRC qui sont aussi sur la liste d?attente.? Une centaine de Chagossiens feront le déplacement dont 75 du GRC, 15 du Comité social des Chagossiens et dix Chagossiens établis aux Seychelles. Allen Vincatassin explique sa demande de renvoi. ?Aucun système n?était en place qui nous aurait permis de nous plaindre au cas où nous n?étions pas satisfaits? Est-ce qu?il y a eu une sélection inappropriée ?? Il déplore la présence, sur le Trochetia, de plusieurs personnes qui ne sont pas d?origine chagossienne. De son côté, Olivier Bancoult souligne que le combat ne s?arrête pas là. Son groupe, dit-il, militera pour que d?autres voyages soient organisés pour permettre à tous les Chagossiens de visiter l?archipel. Les préparatifs vont bon train pour ce premier périple. Le GRC a déjà conçu les monuments de pierre qui seront érigés à chaque étape, aux îles Salomon, Peros Banhos et Diego Garcia.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires