La SICOM ne constate aucune anomalie dans le rachat du bâtiment de Rakesh Gooljaury

Avec le soutien de

La State Insurance Company (SICOM) s’est réunie, de toute urgence, après que la presse a fait état du rachat, dans des conditions peu claires, d’un bâtiment en construction de Rakesh Gooljaury, pour Rs 600 millions. Mais elle n’a rien trouvé d’anormal.

La SICOM va-t-elle faire taire la nouvelle polémique qui fait les gros titres ? Son conseil d’administration, qui a tenu une réunion d’urgence en l’après-midi de ce lundi 21 janvier, n’a «rien trouvé d’anormal», selon une source du board de la compagnie. Celle-ci révèle que le conseil d’administration a conclu que tout a été fait dans la transparence.

La SICOM souligne que ce n’est pas la première fois qu’elle s’engage dans une transaction immobilière. Dans l’actuel deal, l’opérateur a acheté, pour Rs 600 millions, un bâtiment de Rakesh Gooljaury, selon le mode «Vente en État Futur d’Achèvement». Le bâtiment, construit sur un terrain obtenu à bail de Business Parks of Mauritius, est encore en chantier.


Rakesh Gooljaury est le partenaire d’affaires de Nandanee Soornack. Il est également le responsable du bungalow du Premier ministre à Roches-Noires.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires