La Réunion : Un requin énorme attaque un jeune surfeur

Avec le soutien de

On a frôlé le pire mercredi&nbsp aux Roches-Noires. Arnaud Dussel, 16 ans, a été chargé par un requin alors qu’il surfait sur le spot des Roches-Noires, à 50 mètres du rivage. Heureusement, l’adolescent s’en sort indemne.

C’est la troisième attaque de squale en zone balnéaire depuis le début de l’année. L’inquiétude grandit au sein de la communauté des surfeurs.

14 h 50 mercredi&nbsp aux Roches-Noires. Agitation soudaine sur le spot du banc de sable. Les huit surfeurs qui sont à l’eau regagnent le bord en même temps, à toute vitesse. L’un d’eux vient d’être attaqué par un requin. Les maîtres nageurs se portent à son secours à bord d’un jet ski.

La victime est indemne, mais choquée. Sa planche a été sectionnée au niveau de l’arrière ( Photo) . Une cinquantaine de plagistes assistent à la scène. Arnaud Dussel, 16 ans, habitant de Saint-Gilles-les-Bains, est pris en charge par les pompiers de Saint-Paul. 90 minutes plus tard, le voilà de retour sur le spot. Remis de ses émotions, l’adolescent témoigne.

« J’étais à l’eau depuis une vingtaine de minutes, au niveau du banc de sable. Un requin est venu taper sous ma board, il m’a fait tomber. J’ai réagi en le repoussant avec mon pied. Il m’a lâché, je crois que ça l’a fait fuir. J’ai vu que ma planche était coupée en deux, j’ai appelé à l’aide. J’ai vu les autres surfeurs sortir de l’eau. Les MNS sont venus me chercher. Tout est allé très vite », raconte-il.

Heureusement, il n’a pas été blessé « J’ai juste une égratignure sur le pied, mais c’est à cause de la planche ». Il précise cependant n’avoir pas aperçu le requin : « Je n’ai vu que son ventre gris, pas la gueule. Il était énorme ».

Pourtant, le drapeau était rouge, l’eau trouble. Ce qui signifie qu’il&nbsp y avait des risques : « Même quand l’eau est claire, il peut y avoir des requins. C’est leur habitat naturel, pas le nôtre. On risque à tout moment de se faire attaquer », répond le jeune surfeur. Avant d’ajouter&nbsp qu’il est revenu de loin : «Oui, j’ai eu énormément de chance. C’est impressionnant à vivre. Mais ça va déjà mieux. Plus de peur que de mal finalement ».

Et compte-t-il retourner à l’eau prochainement ? « Quand il y a drapeau rouge, peut-être pas. Mais le temps d’oublier, oui. J’y retournerai d’ici quelques jours. Je suis encore un peu choqué, mais pas traumatisé. Le surf, c’est ma passion. J’en fais depuis dix ans ».

La plage des Roches Noires est une plage de sable blanc de La Réunion située à proximité immédiate du centre-ville de la station balnéaire de Saint-Gilles les Bains, sur la côte ouest de l''''île. Longue de moins de deux kilomètres, elle doit son nom à l''amas de rochers sombres qui émerge de l''eau dans sa moitié nord.

C''est un spot bien connu des adeptes du surf en particulier les plus jeunes qui s''y retrouvent volontiers après l''école ou le week-end. Ce spot a la particularité de disposer d''un fond marin relativement sablonneux, toutefois il faut rester vigilant car il y a de nombreux rochers sur les côtés et surtout une multitude d''oursins.

Source : Vincent Boyer, Le Journal de l’île de la Réunion, 7 juillet 2011.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires