La Réunion : moins de créations d’entreprise au 2e trimestre

Avec le soutien de

Au 3e trimestre, 1 924 entreprises ont été créées, soit une baisse de 4,7% par rapport au trimestre précédent. Une tendance à la baisse à l’image de ce qui se passe en métropole (-4,3%).

Le tiers des créations réunionnaises se font sous le régime de l’auto-entrepreneur. Premières victimes : l’industrie et le BTP. Les créations d’entreprises chutent dans ces secteurs de 31% et de 15%. En revanche, elles augmentent de 2,6% dans le commerce de gros, le transport et la restauration.

Sur un an, les créations progressent de 6,5%. L’industrie, grâce à la production d’électricité, bénéficie encore d’une forte progression (+50,3%). Toujours en mauvaise posture, le nombre de créations dans le BTP est en baisse de 2,8%.
&nbspC’est encore le Sud le plus dynamique avec 650 créations. Il est suivi de l’Ouest (558), du Nord (529), et enfin de l’Est (266). Au deuxième trimestre, 124 entreprises réunionnaises ont été placées en redressement judiciaire. Après une embellie au premier trimestre, le nombre de défaillances est de nouveau sur la pente ascendante : +23%.

Preuve que la situation économique de l’île est loin de se remettre de la crise. En métropole, les défaillances diminuent en revanche de 11,5%. À la Réunion, les défaillances se concentrent dans les secteurs du commerce, des transports et de la restauration concentrent (38%). Près d’un redressement sur trois touche les entreprises du BTP.

(Source : Le Journal de l’île de la Réunion)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires