La Réunion : La Préfecture sanctionne pour des injures envers Sarkozy dans un blog

Avec le soutien de

Audrey Dupont avait traité Nicolas Sarkozy de « nain mégalomane » dans un blog. Deux ans après, cette phrase la rattrape, son embauche comme directrice de la communication à la Préfecture est suspendue.

Une affaire qui fait du bruit à la Réunion. La presse rapporte que l’embauche d’une nouvelle directrice de communication de la préfecture a été suspendue après qu’on ait découvert qu’elle avait traité Nicolas Sarkozy de « nain mégolamane » dans un blog, il y a deux ans.

Présentée, vendredi matin, comme la nouvelle directrice de la communication de la Préfecture, Audrey Dupont ne prendra pas ses fonctions le 8 février. Pressentie à ce poste, sa procédure d’embauche a été suspendue selon le directeur de cabinet du Préfet, rapporte Antenne Réunion.

La préfecture s’en sort par une pirouette. « Elle était seulement pressentie comme directrice de communication et non embauchée, déclare à Antenne Réunion Jean-François Moniotte, le directeur de cabinet du Préfet.

Pourtant, vendredi matin, Audrey Dupont avait bien été présentée comme le successeur de Gaëlle Reverdy, la directrice de la communication qui a exercé ses fonctions auprès du Préfet Pierre-Henry Maccioni.
&nbsp
Journaliste et écrivain, Audrey Dupont a publié il y a maintenant deux ans un article intitulé "Le réveillon d’Irène" dans lequel elle a qualifié le Président de la République de "nain mégalomane"
&nbsp
"Je n’ai pas envie de faire la fête avec un peuple qui a eu la souveraine bêtise d’élire un nain mégalomane, qui va distraire à Eurodisney sa navrante poupée à cheveux, tandis que la France crève la dalle, oublie ses principes de liberté, d’égalité et se gangrène….".
&nbsp
La page du Blog contenant l’article a été supprimée en fin de semaine.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires