La Réunion : L’opposition affiche sa déception après la visite de Nicolas Sarkozy

Avec le soutien de

Les élus l’opposition à la Réunion sont déçus de la visite su Président français Nicolas Sarkozy dans l’île. Ils ont formulé leur mécontentement par la voix de Gilbert Annette (photo), le maire socialiste de Saint Denis.&nbsp

Le maire de Saint-Denis a repris le commentaire fait le mardi 19 janvier par Huguette Bello, la députée-maire communiste de Saint-Paul à l’effet que la visite présidentielle était anti-républicaine. « le Président de la République a manqué à ses devoirs car aucun déjeuner républicain réunissant tous les partis politiques n’a été organisé » a-t-il déclaré.

Même si le maire de Saint Denis a reçu officiellement Nicolas Sarkozy, il n’a pas d’assister à la présentation des&nbsp voeux pour l’Outre Mer. Gilbert Annette trouve que "La partie privée, c’est-à-dire l’UMP, l’a emporté sur la partie républicaine. » Et cela à trois mois des élections régionales.

Pour sa part, le président du Conseil Régional Paul Vergès déplore que le Chef de l’Etat français n’ait pas pris en considération les propos de ceux qui étaient venus manifester non loin du Parc des expositions, le mardi 19 janvier.

Le chef historique du Parti communiste réunionnais est sceptique quant aux retombées de Nicolas Sarkozy à La Réunion. "J’ai eu trop d’exemples dans le passé de déclarations solennelles et d’engagements qui n’ont jamais été respectés. J’attends du concret » a-t-il déclaré.
&nbsp
&nbspLes élus de la majorité, eux, font entendre un autre son de cloche. Ils affichent la satisfaction. "Beaucoup de mauvaises langues avaient dit que le Président allait venir pour faire une visite politicienne mais il est venu pour bâtir l’avenir de l’Outre Mer" a affirme le sénateur Jean-Paul Virapoullé.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires